Méningite: une passagère d'un TGV hospitalisée en urgence

Méningite: une passagère d'un TGV hospitalisée en urgence

Publié le :

Lundi 08 Janvier 2018 - 17:42

Mise à jour :

Lundi 08 Janvier 2018 - 17:59
Suspectée d'avoir la méningite, une jeune femme de 21 ans a rapidement été prise en charge samedi en gare de Tonnerre (Yonne). Elle a été évacuée du TGV dans lequel elle se trouvait afin qu'elle puisse rejoindre au plus vite l'hôpital le plus proche.
© DOMINIQUE FAGET / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Il était aux alentours de 23h lorsque les faits se sont produits. Un TGV reliant Bourg-Saint-Maurice (Savoie) à Paris a été stoppé en urgence samedi 6 après une suspicion de méningite sur une passagère de 21 ans. Le train a été arrêté une vingtaine de minutes en gare de Tonnerre (Yonne) pour permettre l'évacuation de la jeune femme vers l'hôpital le plus proche, celui d'Auxerre.

Le diagnostic a été confirmé ce lundi 8 par l’ARS (Agence régionale de santé). D'après les informations rapportées par France 3 - Bourgogne-Franche-Comté, l'entourage de la jeune femme ainsi que les personnes qui l'ont approchée pour la prendre en charge ont tous été vaccinés.

Comme le rappelle l'Organisation mondiale de la santé (source) sur son site Internet, la méningite est une grave infection des fines membranes qui enveloppent le cerveau et la moelle épinière. Elle est le plus souvent causée par une infection (bactérienne, virale ou fongique).

A lire aussi - Dijon: mort d'un jeune homme de 23 ans terrassé par une méningite

Très contagieuse, elle provoque de la fièvre, des maux de tête, une gêne à la lumière, des nausées et une raideur de la nuque mais les symptômes peuvent être différents selon le type de méningite. Elle se transmet par un contact étroit et prolongé (baiser, éternuement et toux rapprochée) ou par la promiscuité avec une personne infectée (vie en dortoir, mise en commun des couverts ou des verres). La période d’incubation est en moyenne de quatre jours mais elle peut être comprise entre deux et dix jours.

Récemment, le 31 décembre dernier, une jeune fille de 13 ans est décédée d'une méningite foudroyante, quelques heures seulement après son admission en urgence au CHU d'Amiens.

Alors qu'elle était dans un train direction Paris, une jeune femme de 21 ans, suspectée d'avoir la méningite, a été évacuée.


Commentaires

-