Metz: agressé par trois jeunes, il meurt roué de coups

Sa compagne blessée

Metz: agressé par trois jeunes, il meurt roué de coups

Publié le :

Mardi 10 Avril 2018 - 17:29

Mise à jour :

Mardi 10 Avril 2018 - 17:53
Trois jeunes ont agressé avec une violence inouïe un couple de quarantenaires lundi soir à Metz. L'homme, roué de coups par ses agresseurs, a succombé à ses blessures ce mardi matin.
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

L'agression a été d'une violence sourde. Un homme d'une quarantaine d'années est mort roué de coups par trois jeunes hommes dans le centre-ville de Metz, lundi 9, à proximité de la gare. La compagne de la victime a également été blessée lors de l'agression. Les agresseurs ont pris la fuite mais ont été interpellés dans la foulée.

Selon Le Républicain Lorrain qui révèle l'information, l'agression s'est produite aux alentours de 22h30. "Pour une raison qui reste à déterminer, trois jeunes hommes et une mineure, auraient violemment frappé un couple de quadragénaires", rapporte le quotidien. L'homme a reçu plusieurs coups de poing, coups de pied, avant de tomber à terre où il a continué à recevoir des coups très violents. Sa compagne a aussi été blessée dans l'altercation. 

Le quadragénaire grièvement blessé a été transporté à l'hôpital Mercy dans un état critique, il est décédé ce mardi 10 au matin. Sa compagne, elle aussi âgée d'une quarantaine d'années, est plus légèrement blessée mais souffre tout de même d'une fracture du bras gauche et de plusieurs hématomes.

Lire aussi - Montreuil: "trente à quarante" individus tabassent à mort un homme de 30 ans

Grâce à des témoins du passage à tabac, les trois agresseurs, qui s'étaient enfui suite à leur forfait, ont été interpellés quelques rues plus loin et placés en garde à vue. Il s'agit de deux jeunes majeurs et d'un mineur de 15 ans, l'un d'entre eux est très défavorablement connu de la police. Une enquête a été ouverte et été confiée à la brigade de recherche criminelle de la sûreté départementale de la Moselle. Selon une source policière citée par France Bleu Lorraine, les victimes et leurs agresseurs ne se connaissaient pas a priori.

Le maire de Metz Dominique Gros a condamné "avec la plus extrême sévérité l'agression dont a été victime un passant hier soir place Saint-Thiebault, et qui a entraîné son décès". Les faits n'ont pas été filmés puisqu'il "n'y a pas de caméra place Saint-Thiébault".

Roué de coups par trois jeunes lundi à Metz, la victime a succombé à ses blessures ce mardi.

Commentaires

-