Montpellier: une étudiante dit avoir été séquestrée et violée par deux hommes

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Montpellier: une étudiante dit avoir été séquestrée et violée par deux hommes

Publié le 02/11/2018 à 18:22 - Mise à jour à 18:35
© Bertrand GUAY / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une femme de 25 ans a affirmé jeudi matin à Montpellier s'être échappée d'un appartement où deux hommes l'avaient séquestrée et violée. Les suspects ont été interpellés mais l'un d'eux, comme la victime, était en état d'ébriété. Les enquêteurs restaient jeudi prudents en attendant d'avoir pu confronter les deux versions.

Les enquêteurs resteraient prudents pour l'instant face aux accusations -graves- de celle qui s'est dit victime de séquestration et de viol. Les deux hommes interpellés dans la foulée et présumés innocents devaient encore jeudi 1er être auditionnés.

L'affaire a débuté le matin-même lorsqu'une étudiant de 25 ans a fait irruption chez un commerçant de Montpellier, en état d'ébriété. Elle a affirmé qu'elle venait de s'enfuir d'un appartement situé à proximité où elle avait été séquestrée par deux hommes qu'elle accuse également de l'avoir violée.

Le commerçant a prévenu les forces de l'ordre qui ont pris en charge la jeune femme. En raison de son état, elle n'a cependant pas pu être entendue dans l'immédiat. Rapidement, deux individus de 23 et 30 ans ont été interpellés. L'un d'eux était également très alcoolisé.

Voir: Violeur en série, le "prédateur sadique" arrêté à Paris après 3 ans de traque

Les enquêteurs n'ont donc pas pu recueillir, dans un premier temps, les deux versions des faits. Il semblerait que les trois protagonistes ont passé ensemble une soirée, alcoolisée donc, mercredi 31. La jeune fille ne connaissait pas ces deux hommes mais aurait dans un premier temps consenti à les suivre. L'enquête devra déterminer ce qu'il s'est passé ensuite.

Le viol est puni de 15 ans de prison. Toutefois, les faits dénoncés semblent, à ce stade de l'enquête, réunir les circonstances aggravantes d'avoir été commis"par plusieurs personnes agissant en qualité d'auteurs ou complices" ainsi que "par une personne agissant en état d'ivresse manifeste". Ce qui porte la peine maximale encourue à 20 ans.

Lire aussi: Une jeune femme violée par huit hommes après une soirée en discothèque

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


La victime aurait été séquestrée par les deux hommes à l'issue d'une soirée alcoolisée.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-