Mort de Théo Hallez: l'autopsie livre un élément capital

Mort de Théo Hallez: l'autopsie livre un élément capital

Publié le :

Jeudi 08 Novembre 2018 - 11:37

Mise à jour :

Jeudi 08 Novembre 2018 - 11:50
L'autopsie du corps de Théo Hallez a conclu à une "origine traumatique du décès". Le parquet n’exclut pour l’instant aucune piste: il pourrait aussi bien s’agir d’un acte criminel, d'un suicide ou d’une chute accidentelle.
©Capture d'écran
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

C'est un élément important pour expliquer les circonstances de la mort du jeune Théo Hallez, 14 ans, disparu à Lens en mai dernier, qu'a livré l'autopsie du corps de l'adolescent. En effet, cette dernière a conclu à une "origine traumatique du décès". Les légistes n'ont toutefois pas pu déterminer avec exactitude les circonstances de la mort du jeune homme.

Le cadavre de la vicitme a été découvert vendredi 2 au soir à Lens dans une boulangerie désaffectée depuis plusieurs années par deux jeunes qui faisaient de l'exploration urbaine. La pièce où se trouvait le corps était fermé à clé. Toutefois, les enquêteurs ont repéré un trou dans la toiture d'où le jeune adolescent a pu chuter.

Voir: Lens - le cadavre retrouvé est bien celui de Théo, 14 ans

"Les constatations des médecins légistes et des enquêteurs peuvent laisser envisager l’hypothèse d’une chute de hauteur, sans que l’origine n’en soit à ce jour déterminée", a ainsi indiqué le parquet de Béthune. Un drone a survolé la zone mardi, a indiqué La Voix du Nord. Pour l'heure, plusieurs hypothèse sont explorées par les enquêteurs qui ne veulent négliger aucune piste: celle du suicide de Théo, celle du crime et enfin la thèse accidentelle.

Le jeune homme avait disparu le 27 mai dernier au matin. Il avait croisé sa mère à son domicile à l'aube le 27 mai dernier alors qu'il rentrait de boîte de nuit. Il lui a dit raccompagner un ami, lequel ne garde aucun souvenir de la soirée. Théo Hallez sera localisé une dernière fois, via son téléphone portable, à 6h28 du matin à Vendin-le-Vieil, en périphérie de Lens, à proximité du domicile de son ami. Le mobile a d'ailleurs été retrouvé auprès du cadavre.

Lire aussi: 

Disparition de Théo Hallez: la famille offre une récompense

 

"L’autopsie a conclu à une origine traumatique du décès, sans pour autant pouvoir conclure à un acte criminel", a fait savoir le parquet.


Commentaires

-