Nord: un "acteur porno au RSA" jugé pour des actes pervers, habillé en femme dans une boutique de lingerie

Nord: un "acteur porno au RSA" jugé pour des actes pervers, habillé en femme dans une boutique de lingerie

Publié le :

Mercredi 13 Juin 2018 - 11:39

Mise à jour :

Mercredi 13 Juin 2018 - 11:53
Un homme de 34 ans comparaissait devant un tribunal du Nord pour des actes étranges et de nature sexuelle commis dans un magasin de lingerie féminine. L'accusé s'est présenté comme un un acteur de films X mais vivant du RSA et a admet quelques "troubles vestimentaires".
© DAMIEN MEYER / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

C'est une audience étrange pour une affaire oscillant entre les troubles sexuels et la misère sociale qu'a rapporté mardi 12 le quotidien La Voix du Nord. A la barre, un certain "R.J.", 34 ans, cheveux longs et légère barbe. L'homme se présente comme "acteur porno au RSA". Il lui est reproché d'avoir, vendredi 8, pénétré dans un magasin de lingerie féminine dans la commune d'Englos dans le département du Nord et de s'y être livré à des actes pervers.

Là, vêtu d'une tunique de femme, le trentenaire s'est en effet retiré dans une cabine d'essayage et se serait visiblement masturbé avant de ressortir devant une stagiaire de 18 ans choquée qui finira en larmes, et une employée qui a dû nettoyer le sol après le passage de l'individu.

L'homme sera interpellé le samedi 9: il était revenu dans le magasin pour, selon ses propos, tenter de "créer la même ambiance".

Lire aussi: Harcelée après un tournage porno chez Jacquie et Michel, elle demande le retrait des vidéos

A la barre, les motivations de l'individu ne paraissent pas très claires. Il explique être rentré dans le magasin et avoir été saisi par l'ambiance du lieu. L'homme nie s'être masturbé, du moins pas jusqu'à l'orgasme, ce qui ne l'a pas empêché de pénétrer dans le magasin avec un sex-toy. Quand à son vêtement de femme, il assure ne pas souffrir de trouble de l'identité sexuelle mais d'une "altération de l'identité vestimentaire".

Grâce aux efforts de son avocate, cet acteur porno auto-proclamé évitera une condamnation pour "violence avec préméditation". Cependant, l'issue de l'audience, il partira en prison suite à la révocation d'un précédent sursis, l'accusé ayant déjà un casier plutôt chargé en condamnations pour exhibitions sexuelles.

L'accusé s'est livré à des actes pervers dans le magasin de lingerie.


Commentaires

-