Autriche: le chauffeur du bus fait un malaise, le réflexe d'un Français sauve de la mort les passagers

Autriche: le chauffeur du bus fait un malaise, le réflexe d'un Français sauve de la mort les passagers

Publié le :

Lundi 25 Septembre 2017 - 10:43

Mise à jour :

Lundi 25 Septembre 2017 - 11:16
Les membres du conseil municipal de Wimmenau, dans le Bas-Rhin, ont eu la peur de leur vie samedi alors qu'ils étaient en voyage en bus dans le Tyrol autrichien. Leur chauffeur a fait un malaise en pleine route et l'un des élus a sauvé l'assistance en évitant de justesse une chute dans un ravin.
©Ronald Zak/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Grosse frayeur pour les membres du conseil municipal de Wimmenau, dans le Bas-Rhin, samedi 23. Les élus étaient en voyage dans le Tyrol autrichien et auraient tous perdu la vie sans l'intervention de l'un d'entre eux.

Ils profitaient d'un week-end en groupe et avaient loué un minibus pour découvrir la vallée de Zillertal et ses hauteurs, en Autriche donc. Mais sur le chemin du retour, leur chauffeur a été pris d'un malaise et s'est effondré dans l'allée du véhicule, a révélé Kleine Zeitung.

L'événement est arrivé alors qu'ils se trouvaient sur une route escarpée et le minibus était hors de contrôle. Mais l'un des conseillers municipaux, Gilbert Sand qui se trouvait derrière le chauffeur, a bondi sur le siège vide. Il a alors évité de justesse que le véhicule ne tombe dans un ravinn etraînant ses collègues et lui-même vers une mort quasi certaine. Il a finit par parvenir à stopper le bus alors qu'un moitié de l'engin dépassait déjà de la route. l'acte héroïque a toutefois été rendu plus simple grâce à... un tronc d'arbre que le minibus a percuté.

Dans le feu de l'action, l'élu s'est cassé le tibia et huit autres personnes ont été blessées sans gravité: petit bilan pour incident qui aurait pu être meurtrier. Ils ont tous été transporté à l'hôpital. "Nous sommes tous vivants grâce à lui, c'est notre ange gardien", a déclaré Emmanuelle Schill, une élue Divers droite citée par Les Dernières nouvelles d'Alsace. Les vingt touristes sont rentrés en France dimanche 24. Ils ont préféré retourner à Wimmenau et écourter leur voyage.

Le bus a manqué de chuter dans le vide.


Commentaires

-