Port-en-Bessin: le corps sans vie d'un pêcheur retrouvé en mer après un naufrage

Naufrages en série

Port-en-Bessin: le corps sans vie d'un pêcheur retrouvé en mer après un naufrage

Publié le :

Lundi 30 Octobre 2017 - 15:06

Mise à jour :

Lundi 30 Octobre 2017 - 15:13
Dimanche soir, un chalutier a sombré au large de Port-en-Bessin, dans le Calvados. Si deux pêcheurs ont pu être secourus, le troisième membre de l'équipage a été retrouvé mort ce lundi.
©Jean-Sébastien Evrard/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le chalutier Le Défi a sombré au large de Port-en-Bessin (Calvados) dimanche 29 dans la soirée. A son bord trois pêcheurs, dont deux ont été secourus peu après l'incident alors qu'ils étaient sur un radeau de survie et en état d'hypothermie. Les secours ont ensuite cherché le troisième occupant du bateau. Celui-ci a finalement été retrouvé mort ce lundi 30 peu après minuit comme le relate Ouest-France.

L'homme a été repêché par la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) de Ouistreham dans le Calvados. Il avait été repéré par l'hélicoptère de la Marine nationale mis à disposition dès dimanche. Le corps sans vie flottait à près de sept kilomètres de l'endroit où le chalutier a chaviré.

Une enquête a été ouverte et une autopsie va être pratiquée sur le corps de la victime pour certifier que c'est bien le troisième pêcheur du bateau Le Défi: "Des investigations médico-légales devront confirmer s'il s'agit bien du troisième marin recherché", a précisé la préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord.

Dans la nuit de samedi 28 à dimanche 29, un autre naufrage s'est produit sur les côtes normandes, au large de Fécamp cette fois. Un chalutier, du nom de Maletico, contenant huit tonnes de gasoil a sombré. Heureusement, les cinq membres de l'équipage ont été sauvés rapidement par un autre navire de pêche et transportés à Dieppe où ils ont été pris en charge par les pompiers. Malgré la quantité considérable de gasoil dans la cuve du bateau, il n'y avait pas de risque de marée noire.

Pas moins de deux naufrages se sont produits samedi 28 et dimanche 29.

Commentaires

-