Rouen: la tentative d'évasion de prison avec une corde et une bouteille échoue

Rouen: la tentative d'évasion de prison avec une corde et une bouteille échoue

Publié le 21/12/2016 à 15:05 - Mise à jour à 15:19
©Rennett Stowe/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Deux hommes ont tenté de faire évader un détenu de la prison Bonne Nouvelle de Rouen ce mercredi, en lui envoyant une corde par-dessus le mur d'enceinte. Mais c'était sans compter sur les surveillants et l'intervention de la police. Toute la bande a été interpellée.

Le plan était simple, trop apparemment puisqu'il s'est terminé avec l'interpellation de toute la bande. Une tentative d'évasion a eu lieu ce mercredi 21 au matin à la prison Bonne Nouvelle de Rouen (Seine-Maritime). Elle a assez rapidement échoué face aux moyens bien dérisoires mis en œuvre.

Vers 9h ce mercredi matin, deux hommes ont fixé une corde à nœuds à un camion stationné rue aux Anglais, à proximité immédiate de la prison, révèle le site Paris Normandie. Ils ont lesté l'autre extrémité avec une bouteille avant de jeter l'ingénieux système par dessus le mur d'enceinte.

Le détenu qu'ils cherchaient à faire s'évader se trouvait alors sur le terrain de sport de l'établissement pénitentiaire. Celui-ci devait donc s'en saisir pour escalader le mur et s'enfuir. Mais lui et ses complices semblent avoir omis un détail: la présence d'un surveillant armé sur un mirador, qui n'est pas resté de marbre devant la scène.

Il a effectué un tir de somation afin de décourager le détenu. Une réaction dont le délégué FO pénitentiaire en Normandie, cité par le site d'informations locales, a salué la "très grande réactivité" et le "grand professionnalisme".

Quant aux complices qui se trouvaient à l'extérieur, ils ont très vite dû faire face à l'arrivée des forces de l'ordre. Ils ont tenté de fuir d'abord en voiture puis à pied après avoir été bloqués. Mais ils ont été rapidement interpelés. On ignorait encore ce mercredi l'identité ou les raisons de l'enfermement du détenu concerné par cette tentative d'évasion.  

Les policiers ont par ailleurs retrouvé des fumigènes dans la voiture abandonnée par les complices.

L'évasion de prison peut être punie de trois ans d'emprisonnement et de 45.000 euros d'amende, voire de cinq ans d'emprisonnement et jusqu'à 75.000 euros d'amende lorsqu'elle "est réalisée par violence, effraction ou corruption", selon l'article 434-27 du code pénal.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Les complices ont tenté de fuir après l'échec de la tentative d'évasion mais ont été interpellés rapidement.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-