Sa fille est exclue d'un cours, le père va au collège pour gifler le professeur

Sa fille est exclue d'un cours, le père va au collège pour gifler le professeur

Publié le :

Mercredi 03 Octobre 2018 - 12:43

Mise à jour :

Mercredi 03 Octobre 2018 - 12:53
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un père de famille a fait irruption mardi dans un collège de sa fille à Meyzieu dans le Rhône et a giflé son professeur. Il reprochait à ce dernier d'avoir exclu sa fille d'un cours d'EPS.

La réaction totalement disproportionnée, et répréhensible, d'un parent d'élève du collège Gallois à Meyzieu, près de Lyon dans le Rhône, a provoqué l'utilisation du droit de retrait du personnel de l'établissement. Mardi 2 en fin de matinée, un homme, dont la fille est scolarisé dans ce collège, a giflé un enseignant qui avait l'avait exclue d'un cours.

Comme le rapporte Le Progrès, qui révèle l'information, l'affaire a débuté avec l'exclusion d'une élève de 4e d'un cours d'EPS dans la matinée. Estimant la sanction injuste, cette dernière a demandé à rencontrer le conseiller principal d'éducation (CPE) de l'établissement pour se plaindre. Ce dernier lui a indiqué qu'il ne pourrait la recevoir qu'en fin de matinée en raison de son emploi du temps.

Lire aussi - Essonne - prison avec sursis pour les parents d'élève qui avaient agressé une enseignante

Pas du tout satisfaite de cette réponse, la jeune fille a appelé son père pour lui raconter sa version des faits et se plaindre de son exclusion et du peu de cas que l'on en faisait dans son collège. Ce dernier s'est alors présenté à l'établissement et a demandé à rencontrer le professeur qui avait exclu sa fille, prétextant avoir un rendez-vous avec lui.

"Malgré les tentatives pour le stopper dans les couloirs, le père est allé directement en salle des professeurs et a giflé l’enseignant qui était en train d’écrire le rapport d’incident du matin", explique le quotidien lyonnais. Une plainte a été déposée par la victime et une enquête de police a été ouverte.

L'incident a provoqué une cessation di travail des collègues de l'enseignant agressé par le biais d'un droit de retrait. Ils réclament davantage de moyens humains pour cet établissement situé dans le quartier du Carreau et une rencontre avec les services de l’Education nationale.

Voir:

Meaux: un ancien élève agresse une prof, le collège sous le choc

Vidéo d'une enseignante giflée par un élève à Gagny: pour Blanquer, "c'est exactement ce qui ne doit plus arriver"

Limoges: une maîtresse jugée pour violences sur ses élèves de maternelle

Le professeur exclu une élève d'un cours d'EPS, son père vient le gifler au collège.


Commentaires

-