Seine-Maritime: une fillette mordue au visage par un chow-chow

Seine-Maritime: une fillette mordue au visage par un chow-chow

Publié le :

Lundi 26 Mars 2018 - 09:47

Mise à jour :

Lundi 26 Mars 2018 - 09:49
©FurryFranck/Instagram
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une petite fille de trois ans a été grièvement blessée au visage dimanche, à Angerville-la-Martel en Seine-Maritime, après avoir été mordue par son chien (un chow-chow). Elle a été transportée en urgence au CHU de Rouen et a été opérée dans la foulée.

Une petite fille de trois ans a été grièvement blessée au visage après avoir été mordue par son chien, dimanche 25 après-midi, à Angerville-la-Martel, au nord de Valmont, en Normandie. Selon France Bleu, l'animal est un chow-chow, une race de chien originaire de Mongolie et non répertoriée comme dangereuse.

Le drame est survenu en milieu d'après-midi alors que la fillette jouait avec son chien. Elle aurait commencé par lui donner des coups de bâton avant de le bousculer avec ses bras. C'est à ce moment-là que l'animal s'est retourné et l'a attaquée au visage.

La petite fille a été grièvement blessée, une partie de sa lèvre supérieure ainsi que son nez ont été arrachés. Elle a été prise en charge par des secouristes du Smur puis transportée en hélicoptère (un Dragon 76) en urgence au CHU de Rouen, où elle a rapidement été opérée. Ses jours ne sont pas (ou plus) en danger.

Lire plus loin: mon chien a mordu, que dit la loi?

Le chien a pour sa part été placé dans un chenil et il appartient à la famille de décider de son sort. N'étant pas un chien dangereux, c'est en effet à ses propriétaires de prendre la décision pour une éventuelle euthanasie.

Les règles ne sont pas les mêmes si le chien est répertorié comme dangereux. Samedi 24, un Rottweiller (classé dans la catégorie 2 des chiens de garde et de défense) a mordu sa maîtresse au niveau du bras et le fils de cette dernière à la cheville.

Le drame s'est déroulé à Cuise-la-Motte dans l'Oise. L'enfant a été légèrement blessé. Sa mère a dû subir une greffe de peau.

Le chien a été examiné par un vétérinaire qui n'a constaté aucune anomalie. Les papiers de l'animal étaient en règle. Il a été rendu à son propriétaire (le père du petit garçon), qui pourra écoper d'une amende de 35 euros pour défaut de muselière, et qui devra lui faire passer des tests comportementaux.

Une fillette de 3 ans a été mordue au visage par un chien de race chow-chow. Elle a dû être opérée. (Illustration)

Commentaires

-