Ses amis l'ont déshabillé et abandonné dehors ivre et endormi, il meurt de froid

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Ses amis l'ont déshabillé et abandonné dehors ivre et endormi, il meurt de froid

Publié le 05/12/2016 à 16:17 - Mise à jour à 20:14
©Badjonni/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un homme a été retrouvé mort dans la cour d'un immeuble de Gagny (Seine-Saint-Denis), dimanche matin. Deux de ses amis l'auraient placé là alors qu'il s'était endormi sous l'influence de l'alcool pendant une soirée arrosée.

La blague de potache a viré au drame. Un homme a été retrouvé mort, probablement gelé, et nu dans la cour d'un immeuble de Gagny, en Seine-Saint-Denis, dimanche 4. Deux des amis de la victime ont été interpellés et mis en examen dans la foulée dans ce qui s'apparente à une mauvaise plaisanterie selon les premiers éléments de l'enquête.

Samedi 3 au soir, dans un appartement de Gagny. Cinq amis fêtaient l'anniversaire de l'un d'entre eux et l'alcool coulait visiblement à flots. A tel point que l'un d'entre eux a fini par s'endormir, ivre. Les autres l'auraient alors dévêtu, un acte incongru devenu un semblant de tradition dans la bande depuis que l'un d'entre eux aurait eu un accident de la route après une soirée trop alcoolisée, selon France Bleu Paris Région. Nu comme un ver, même s'il se réveillait, leur ami n'aurait ainsi pas pu prendre le volant.

C'est un peu plus tard que le drame s'est noué. Alors que deux des acolytes étaient partis et l'heure bien avancée, les deux fêtards restants auraient été dérangés par les ronflements de leur ami endormi gisant au milieu du salon. Ils ont alors décidé de le transporter dehors et l'ont laissé, toujours nu, dans la cour de l'immeuble. Un froid mordant enveloppait pourtant Paris cette nuit là.

Ce n'est que vers 6h15, dimanche matin, que la victime a été découverte sans vie. Ses deux "amis" ont été placés sous contrôle judiciaire mais laissés libres. Une enquête a été ouverte et une autopsie ordonnée afin de déterminer les causes exactes de la mort.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


La victime avait été transportée dehors, nue et endormi par les vapeurs d'alcool, par ses amis qui se sont dits indisposés par ses ronflements.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-