Trois ados interviennent pour sauver une femme violentée par son mari

Trois ados interviennent pour sauver une femme violentée par son mari

Publié le :

Mercredi 19 Juin 2019 - 16:47

Mise à jour :

Mercredi 19 Juin 2019 - 17:13
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Des adolescents ont secouru une femme agressée par son mari à Colmar dans la nuit de samedi 15 à dimanche 16. Ils se sont battus avec l'époux violent.

Leur intervention courageuse a permis de mettre fin des violences conjugales. Trois adolescentes sont intervenues pour secourir une femme qui était agressée par son mari dans un immeuble situé dans un quartier sud de Colmar dans le Haut-Rhin. L'époux violent a été interpellé.

Selon Les Dernières Nouvelles d'Alsace, qui rapporte l'information, les faits ont eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche vers 4h du matin. Les trois jeunes ont entendu des cris de détresse et des bruits de violences dans la cage d'escalier. Ils ont découvert une femme au visage ensanglantée. Elle leur a expliqué avoir été battue par son mari avec un cadre photo. Le mari, en état d'ivresse, a alors pris les intervenants à partie.

Lire aussi – Enceinte, elle saute par la fenêtre pour échapper à des violences conjugales

Selon le quotidien, il a giflé chacun des adolescents qui ne se sont pas laissés faire. La rixe a réveillé les voisins qui ont appelé les forces de l'ordre. Une fois sur place, les policiers ont interpellé le mari et l'on placé en garde à vue.

Le conjoint violent, âgé de 37 ans, a été déféré au parquet et sera présenté devant la justice en juillet prochain. D'ici là, il a interdiction de se présenter dans l’immeuble et d’entrer en contact avec les victimes.

Cent trente femmes sont mortes l'an dernier en France sous les coups de leur compagnon, ex-conjoint ou petit ami, contre 123 en 2016, un fléau que le gouvernement a promis de combattre lundi, à la veille du lancement d'un portail internet dévolu au recueil des signalements.

En comptabilisant uniquement les femmes tuées au sein de "couples officiels", le chiffre des féminicides est stable, à 109 victimes, mais il est en hausse si l'on y ajoute les 21 femmes tuées par un petit ami, un amant ou une relation épisodique, selon des données communiquées par le ministère de l'Intérieur.

Voir:

Annecy: ils interviennent dans une rixe et se font massacrer

Ivres, trois légionnaires viennent en aide à une jeune fille et tabassent le voleur

Des adolescents ont secouru une femme agressée par son mari à Colmar.

Commentaires

-