Un village de l'Essonne envahi par des coléoptères

Un village de l'Essonne envahi par des coléoptères

Publié le :

Mardi 28 Juillet 2015 - 12:33

Mise à jour :

Mardi 28 Juillet 2015 - 12:53
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :
-A +A

Les habitants d'un petit village de l'Essonne sont à bout de nerfs. Depuis deux semaines, ils vivent une invasion de coléoptères dans des proportions dantesques.

Les habitants de Saint-Maurice-Montcouronne dans l'Essonne n'en peuvent plus. Depuis le 10 juillet, et ce quotidiennement, lorsque la nuit vient, leur village est envahi par des hordes de coléoptères rapporte le journal Le Parisien ce mardi. Un phénomène qui à première vue pourrait sembler cocasse.

"Sauf que, quand vous en avez des milliers chez vous, que vous en écrasez des dizaines en vous levant du lit, c’est dégoûtant et épuisant" témoignent des riverains dans le quotidien. "On a déjà eu ce problème l’été 2014", poursuivent d'autres habitants, qui ont remis une pétition à la mairie hier. Et d'ajouter: "on pense que cela vient d’un champ situé derrière nos habitations. Jusqu’en 2014, l’agriculteur qui le possédait le cultivait et le traitait, et nous n’avions aucun problème. Puis, depuis, le champ a changé de propriétaire, qui le laisse en jachère, et voilà le résultat: on refait Les Oiseaux, le film d'Hitchcock, version insectes. C’est l’horreur".

Pour alerter l'opinion sur leur situation, Un collectif d'habitants a publié une vidéo (voir ci-dessous) montrant l'ampleur du phénomène. Les insectes grouillent de partout, jusque dans les piscines des particuliers.

Selon la Mairie de la ville, il s’agit d’un phénomène "très localisé". "Je voudrais qu’un chercheur vienne. Les spécialistes me disent que nous serons de plus en plus confrontés à ce type d’invasions. Mais je comprends les habitants", déclare au Parisien Danielle Dillmann, adjointe à l’environnement de Saint-Maurice-Montcouronne.

(Voir ci-dessous la vidéo mise en ligne par les riverains excédés):

 

Un village de l'Essonne subit actuellement une étonnante invasion de coléoptères.


Commentaires

-