Vendée: Une mère écrase sa fille entre sa voiture et un mur

Vendée: Une mère écrase sa fille entre sa voiture et un mur

Publié le :

Mercredi 31 Juillet 2019 - 12:52

Mise à jour :

Mercredi 31 Juillet 2019 - 13:40
©Joel Saget/AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une mère de famille a mortellement percuté sa fille de cinq ans, mardi 30 en Vendée. Elle aurait fait marche arrière alors que l'enfant se trouvait entre la voiture et un mur.

Une fillette de cinq ans est morte, mardi soir à Saint-Jean-de-Monts (Vendée), écrasée entre la voiture que conduisait sa mère et un muret. Les premiers éléments dessinent la thèse d'un drame malheureusement banal.

Ce jour-là, les cinq membres d'une même famille originaire de la Manche et en vacances en Vendée se trouvaient dans leur voiture lorsque l'une des trois filles présentes à bord a été pris d'un besoin pressant. Selon France Bleu, la mère qui se trouvait au volant a alors décidé de s'arrêter sur le bas-côté.

La fillette serait descendue avant que la conductrice ait terminé sa manœuvre. Celle-ci ne se serait pas rendu compte que l'enfant se trouvait derrière le véhicule et a fait marche arrière, la coinçant contre un muret.

Lire aussi: Seine-Saint-Denis -  il fait une marche arrière et écrase ses deux jeunes enfants

Les secours ont été prévenus mais la petite victime était déjà en arrêt cardio-respiratoire. L'arrivé du SAMU et le recours à un hélicoptère n'ont rien pu changer et l'enfant a été déclarée morte sur les lieux. Des ambulances ont également été dépêchées sur place afin de prendre en charge les quatre membres de la famille en état de choc, mais ceux-ci n'ont pas été hospitalisés et sont restés sur place.

Une enquête a été ouverte par le parquet des Sables-d'Olonne pour homicide involontaire.

Les cas de parents renversant leur propre enfant ne sont malheureusement pas rares. A proximité d'un véhicule, les angles morts empêchent souvent de les voir et le temps de réaction des plus jeunes face à un véhicule en mouvement est nettement plus important que pour un adulte. La veille, un père de famille avait mortellement percuté son bébé en faisant marche arrière dans un camping de l'Hérault.

Voir:

Il tue son bébé de 18 mois en le percutant en voiture sur un camping

Oise: une mère en voiture écrase sa fille de 19 mois

Le SAMU n'a rien pu faire pour sauver la fillette, déclarée morte sur place.


Commentaires

-