Villeneuve-St-Georges: il meurt intoxiqué au monoxyde de carbone à cause de son groupe électrogène

Villeneuve-St-Georges: il meurt intoxiqué au monoxyde de carbone à cause de son groupe électrogène

Publié le :

Lundi 05 Février 2018 - 06:42

Mise à jour :

Lundi 05 Février 2018 - 06:46
©Andrij Bulba/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un homme qui utilisait son groupe électrogène dans sa maison à Villeneuve-Saint-Georges, est décédé par intoxication au monoxyde de carbone, dégagé par l'appareil samedi. Son épouse, enceinte et également intoxiquée, a perdu son bébé

Il utilisait son groupe électrogène depuis en raison de la coupure d'électricité due à la crue de la Seine. Un homme d'une quarantaine d'année est mort intoxiqué par les émanations de monoxyde de carbone, samedi 3, à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne). Son épouse, du même âge et enceinte de cinq mois, a également été affectée par le gaz et transporté dans un "état sérieux" aux urgences. Si son état n'inspire désormais plus d'inquiétude ce lundi 5, elle a perdu son enfant à naître.

Comme le révèle Le Parisien, c'est le frère de la victime qui a alerté les secours, inquiet de ne pas avoir de nouvelles, d'autant que leur habitation n'était qu'accessible en barque. Lorsque les pompiers sont arrivés sur place, ils ont découvert l'homme et sa femme dans un état grave. Malgré leurs efforts pour réanimer le premier, en arrêt cardiorespiratoire, il a succombé quelques minutes après. Son épouse a été transportée en urgence à l’hôpital de Garches dans les Hauts-de-Seine.

Lire aussi: Intoxications au monoxyde de carbone: face à la vague de froid, les bons gestes à adopter

Selon le quotidien, trois autres personnes ont été intoxiquées au monoxyde de carbone sur la commune vendredi 2, suite à un feu de charbon allumé faute d'électricité. Secourus, les trois habitants ont été transportés à l’hôpital et "admis en observation".

Comme le rappelle l'INVS: "Le monoxyde de carbone  est un gaz asphyxiant indétectable: il est invisible, inodore et non irritant. Il se diffuse très vite dans l’environnement et peut être mortel en moins d’une heure. L’intoxication au monoxyde de carbone se produit après l'inhalation de ce gaz, issu de la combustion des matières organiques dans des conditions d’apport insuffisant en oxygène, ce qui empêche l'oxydation complète en dioxyde de carbone. Le monoxyde de carbone provoque l'intoxication en se fixant sur les globules rouges (via la respiration et les poumons) et en empêchant ces globules de véhiculer correctement l'oxygène dans l'organisme. Maux de têtes, nausées, vomissements, sont les symptômes qui doivent alerter". 

Un homme et une femme ont été gravement intoxiqué au monoxyde de carbone samedi à Villeneuve-Saint-George. Le mari a succombé.

Commentaires

-