Yvelines: un enseignant mis en examen pour pédophilie

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Yvelines: un enseignant mis en examen pour pédophilie

Publié le 06/01/2016 à 14:47 - Mise à jour à 14:53
©Damien Meyer/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un instituteur de l'école Saint-Martin de Sartrouville a été mis en examen mardi. Il est suspecté de "viol qualifié" et d'attouchements sexuels sur plusieurs élèves. Il a reconnu une partie des faits devant le juge d'instruction.

Un enseignant de 36 ans suspecté de viol sur plusieurs enfants a été interpellé lundi 4 à son domicile de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines). L'instituteur à l'école catholique Saint-Martin de Sartrouville est soupçonné par la Brigade de protection des familles (BDPF) d'avoir agressé en 2015 trois enfants de 8 à 11 ans, alors inscrits en classe de CE2 et CM2. Il a été mis en examen mardi 5.

Cette interpellation survient suite à une plainte déposée jeudi 31 décembre par plusieurs parents qui accusent l'instituteur d'avoir pratiqué des caresses et des fellations aux enfants. Cela dans les locaux de l'établissement scolaire mais aussi au domicile du professeur. Les enquêteurs ont noté des comportements intrigants. Le professeur aurait notamment donné des cours à domicile, invité un élève à dormir chez lui et serait resté en contact avec les enfants par SMS, selon une source proche du dossier citée par Le Parisien.

L'homme a d'abord nié les attouchements, ne reconnaissant que des "câlins", une version confirmée par son compagnon. Il s'est même blessé durant son audition en donnant un coup de poing dans le mûr, ce qui a nécessité son hospitalisation.

Mais devant le juge d'instruction, il a reconnu des actes de pénétration sur l'un des garçonnet. Les poursuites pour agression sexuelle ont donc été requalifiées par le parquet en "viol qualifié". Les enquêteurs n'ont retrouvé aucune image à caractère pédopornographique lors de la perquisition de son domicile mais ont encore à étudier le contenu de son ordinateur.

L'instituteur qui est arrivé dans cette école en 2008 a été suspendu jusqu'à la fin des investigations et une enquête interne devrait être menée au sein de l'établissement afin de vérifier si d'autres enfants ont pu être victimes d'attouchements ou de viols.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


L'instituteur a d'abord nié les faits avant de reconnaître avoir violé un des enfants.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-