Abus, dépendance, effets secondaires: le Décontractyl retiré de la vente

Abus, dépendance, effets secondaires: le Décontractyl retiré de la vente

Publié le :

Vendredi 21 Juin 2019 - 12:42

Mise à jour :

Vendredi 21 Juin 2019 - 14:04
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé ce vendredi 21 le prochain retrait du Décontractyl. Les effets secondaires, provoqués en partie par un mauvais usage, présentent des risques supérieurs aux bénéfices envisagés.

Présent dans les armoires à pharmacie de nombreuses familles françaises, le Décontractyl est un médicament à base de méphénésine, utilisé pour soulager les douleurs et contractures musculaires. Mais il va bientôt disparaître des étals, en raison de risques trop élevés par rapport à ses bénéfices.

L'ANSM a annoncé ce vendredi avoir "décidé de retirer les autorisations de mise sur le marché des spécialités Décontractyl 500 mg, comprimé et Décontractyl Baume (…) en raison des effets indésirables déclarés avec les traitements contenant de la méphénésine".

Voir: Un antibiotique aux effets secondaires "potentiellement irréversibles" retiré

D'une part, l'efficacité du traitement est mis en doute par les études, d'autres part, l'ANSM a relevé "une augmentation des cas d’abus et de dépendance" concernant les comprimés, ainsi que des effets secondaires tels "des malaises, des sensations vertigineuses et des réactions anaphylactiques". Le baume, de son côté, a provoqué dans certains cas "des sensations de brûlures et érythèmes", dont certains chez l'enfant après des contacts avec des adultes traités.

Le rapport bénéfices/risques est donc pour l'ANSM devenu trop défavorable au produit. L'organisme demande donc au médecin de ne plus prescrire ce médicament, et conseille aux patients de stopper le traitement en cours, ce qui ne présente pas de risque.

A partir du 28 juin, les lots encore disponibles seront retirés des pharmacies. "En cas d’apparition de symptôme ou d’inquiétude, n’hésitez pas à demander l’avis de votre pharmacien ou de votre médecin", précise l'ANSM.

Lire aussi:

Grossesse et malformations: après le valporate, les risques d'autres médicaments étudiés

L'ANSM a décidé de retirer le Décontractyl en raison d'effets secondaires trop important.


Commentaires

-