Arrêter de fumer en confinement plus facilement avec l’e-coaching.

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Arrêter de fumer en confinement plus facilement avec l’e-coaching.

Publié le 17/04/2020 à 10:18 - Mise à jour à 14:13
Martin Büdenbender / Pixabay
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Le tabagisme rend plus vulnérable au Coronavirus. Selon une étude réalisée en Chine

  • Fumer augmenterait de 50 % la probabilité de souffrir d’une forme sévère, voire très sévère de la maladie.
  • La probabilité d’un besoin de réanimation ou même un décès est de 12% pour les fumeurs, contre 0,5% pour d’autres catégories de la population.

Une habitude aux conséquences dramatiques :
Le tabac, même si peut être perçu comme un allié pour déstresser ne rend pas seulement les gens plus faibles pour supporter la maladie qui attaque principalement les poumons, mais il aide en plus la propagation du virus, accentuée par la fumée des cigarettes. Le virus se fixerait sur la fumée, qui pourrait l’aider à se déplacer dans l’air jusqu'à 10m de distance !

L’épidémie actuelle peut donc représenter le dernier coup de pouce pour motiver les fumeurs à rompre définitivement avec le tabac. C’est possible même dans la situation stressante du confinement.


Le confinement est propice au changement d’habitudes
Alors que l’enquête d’opinion  “Coronavirus et Confinement” de l’institut de sondage IFOP indique que près de 37% des sondés témoignent d'une détresse psychologique (avec anxiété, dépression...), selon le docteur Francesco Leo,  tabacologue au centre hospitalier de Périgueux en Dordogne,

« le confinement peut être une situation favorable pour arrêter de fumer. »
La cigarette est pour les fumeurs une réponse au stress et aide à la gestion des émotions. Mais un changement radical du quotidien, comme l’impose le confinement peut être une situation aidant à prendre les choses en main, à faire ce que l’on n’avait pas le temps de faire auparavant. Ce moment de notre vie peut être une occasion pour “se défaire du raisonnement automatique qui pousse vers la cigarette”, et enfin sortir du cercle vicieux. »

Restez chez vous, et testez la téléconsultation!
Si  vous êtes motivé et souhaitez prendre la décision d'arrêter le tabac dès aujourd’hui, vous pouvez vous faire aider par un spécialiste, sans besoin de vous rendre à l'hôpital ou en cabinet.
De nombreuses mesures existent pour bénéficier des consultations à distance et ainsi respecter le confinement. La visite préalable chez le médecin généraliste n’est plus une condition d’accès à la téléconsultation, et elle est désormais remboursée à 100 % par l’Assurance-maladie.
De leur côté, les médecins peuvent bénéficier des plateformes comme Doctolib, qui a rendu ses services gratuits pour les professionnels de santé pour le mois d’avril et mai. D’autres plateformes comme CompuGroup Medical et Hellocare, se sont également associées à cette initiative.

Plus de prétexte donc pour ne pas arrêter de fumer. En téléconsultation, où à l’aide des lignes téléphoniques traditionnelles, vous pouvez profiter du changement de vie pour arrêter. Le numéro Tabac Info Service est toujours accessible au 3989 et une application mobile est également à votre service. Cette application vous propose un e-coaching “nouvelle génération”, qui permet de transformer ses proches en supporters, de contacter des tabacologues en cas de besoin et de consulter des contenus variés pour ne pas craquer dans les moments difficiles.

Auteur(s): France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Un changement radical du quotidien, comme l’impose le confinement peut être une situation aidant à prendre les choses en main

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-