Paracétamol, aspirine et ibuprofène, ces médicaments qui sont repassés derrière le comptoir

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Paracétamol, aspirine et ibuprofène, ces médicaments qui sont repassés derrière le comptoir

Publié le 16/01/2020 à 08:02 - Mise à jour le 17/01/2020 à 11:58
© MYCHELE DANIAU / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Paracétamol, aspirine et ibuprofène ne sont plus en vente libre, mais délivrés par les pharmaciens qui vous conseillent sur leur utilisation et vous préviennent des risques. 
 
A l’approche de l’épidémie de grippe, déjà effective en Ile-de-France et en région PACA, la consommation de paracétamol, d’aspirine et d’ibuprofène risque bien d’augmenter fortement. Mais pour les patients, il est désormais hors de question de se servir librement dans la pharmacie la plus proche : depuis hier, ces médicaments et quelques autres comme l’alpha-amylase pour les maux de gorge sont repassés derrière le comptoir. 
 
 
Risques de l'automédication
 
Doliprane, Advil et autres médicaments du genre sont toujours vendus sans ordonnance, mais c’est le pharmacien qui les délivre, en prodiguant au passage conseils et recommandations. La décision a été prise par l’Agence nationale de sécurité du médicament, l’ANSM, afin de limiter les risques liés à l’automédication. 
 
Rester prudent, respecter les doses maximales
 
Les molécules dont on parle n’ont en effet rien d’anodines. Le paracétamol, par exemple, est la première cause d’hépatites d’origine médicamenteuse, tandis que l’ibuprofène peut provoquer des complications infectieuses bactériennes. 
 
Trois grammes par jour 
 
La prudence s’impose donc, tant en ce qui concerne la durée du traitement que le dosage. La première ne doit pas excéder trois jours en cas de fièvre et cinq en cas de douleurs. La dose maximale de paracétamol est de 3 grammes par jour pour un adulte (6 gélules de Doliprane 500 par exemple), sachant que d’autres médicaments couramment utilisés, le Fervex par exemple, peuvent aussi en contenir. 
 
Les anti-inflammatoires non stéroïdiens comme l’aspirine et l’ibuprofène exigent également de la prudence. Pour ce dernier la dose maximale est de 1200 mg par jour, avec des prises espacées de six heures. Ces recommandations de base sont détaillées par l’ANSM, notamment sur son compte Twitter, mais le plus simple est de demander conseil à votre pharmacien. Il est juste là pour ça! 
 

Auteur(s): France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


L'automédication est un risque, demander conseil à son pharmacien est plus prudent

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-