Epidémie de grippe: "il est encore temps de se faire vacciner"

Epidémie de grippe: "il est encore temps de se faire vacciner"

Publié le :

Vendredi 11 Janvier 2019 - 16:33

Mise à jour :

Vendredi 11 Janvier 2019 - 16:37
Même si la grippe est déjà là, il est encore temps de se faire vacciner martèle auprès de "France-Soir" la Direction de la Santé Publique. "Il faut compter environ 15 jours entre le moment de la vaccination et le moment où l'on est protégé contre la grippe saisonnière", précisent néanmoins les autorités.
© EVA HAMBACH / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une première région française, l'Occitanie, est passée en phase épidémique et les autorités sanitaires s'attendent à ce que les autres suivent bientôt. "La circulation de la grippe en France a commencé et on peut s'attendre à ce que l'ensemble des régions métropolitaines passent en phase épidémique dans les semaines qui viennent", a expliqué mercredi 9 l'épidémiologiste Sibylle Bernard-Stoecklin, de l'agence sanitaire Santé publique France.

Et même si l'épidémie va débuter, "il est toujours temps de se faire vacciner" comme le fait savoir la Direction de la Santé publique (DSP), jointe par France-Soir ce vendredi 11. "Il faut compter environ 15 jours entre le moment de la vaccination et le moment où l'on est protégé contre la grippe saisonnière. C'est le temps nécessaire pour que le système immunitaire réagisse au vaccin", a souligné le DSP.

La vaccination antigrippale est notamment recommandée pour les plus de 65 ans, les patients atteints de certaines maladies chroniques (diabète, insuffisance cardiaque ou respiratoire...), les femmes enceintes et les personnes souffrant d'obésité morbide, soit quelque 12 millions de personnes, selon le ministère de la Santé.

Lire aussi - L'épidémie de grippe arrive: les vaccins de nouveau disponibles

Ces dernières semaines, des pénuries de vaccins ont été observées dans de nombreuses pharmacies. "Toutes les pharmacies qui ont fait une demande de réapprovisionnement en vaccins ont été livrées. Aucune rupture de stocks n'est à prévoir dans les prochains jours", a également expliqué la Direction de la Santé publique.

Voir:

Epidémies: La gastro-entérite se fait attendre, la grippe arrive

Préparez vos mouchoirs, la grippe est là

Grippe: une première région en phase épidémique, les autres suivront bientôt

Il est encore temps de se faire vacciner contre la grippe saisonnière martèle la Direction de la Santé Publique.


Commentaires

-