Epidémie de grippe: "il est encore temps de se faire vacciner"

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Epidémie de grippe: "il est encore temps de se faire vacciner"

Publié le 11/01/2019 à 16:33 - Mise à jour à 16:37
© EVA HAMBACH / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Même si la grippe est déjà là, il est encore temps de se faire vacciner martèle auprès de "France-Soir" la Direction de la Santé Publique. "Il faut compter environ 15 jours entre le moment de la vaccination et le moment où l'on est protégé contre la grippe saisonnière", précisent néanmoins les autorités.

Une première région française, l'Occitanie, est passée en phase épidémique et les autorités sanitaires s'attendent à ce que les autres suivent bientôt. "La circulation de la grippe en France a commencé et on peut s'attendre à ce que l'ensemble des régions métropolitaines passent en phase épidémique dans les semaines qui viennent", a expliqué mercredi 9 l'épidémiologiste Sibylle Bernard-Stoecklin, de l'agence sanitaire Santé publique France.

Et même si l'épidémie va débuter, "il est toujours temps de se faire vacciner" comme le fait savoir la Direction de la Santé publique (DSP), jointe par France-Soir ce vendredi 11. "Il faut compter environ 15 jours entre le moment de la vaccination et le moment où l'on est protégé contre la grippe saisonnière. C'est le temps nécessaire pour que le système immunitaire réagisse au vaccin", a souligné le DSP.

La vaccination antigrippale est notamment recommandée pour les plus de 65 ans, les patients atteints de certaines maladies chroniques (diabète, insuffisance cardiaque ou respiratoire...), les femmes enceintes et les personnes souffrant d'obésité morbide, soit quelque 12 millions de personnes, selon le ministère de la Santé.

Lire aussi - L'épidémie de grippe arrive: les vaccins de nouveau disponibles

Ces dernières semaines, des pénuries de vaccins ont été observées dans de nombreuses pharmacies. "Toutes les pharmacies qui ont fait une demande de réapprovisionnement en vaccins ont été livrées. Aucune rupture de stocks n'est à prévoir dans les prochains jours", a également expliqué la Direction de la Santé publique.

Voir:

Epidémies: La gastro-entérite se fait attendre, la grippe arrive

Préparez vos mouchoirs, la grippe est là

Grippe: une première région en phase épidémique, les autres suivront bientôt

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Il est encore temps de se faire vacciner contre la grippe saisonnière martèle la Direction de la Santé Publique.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-