Etats-Unis: hausse de la mortalité par cancer colorectal chez les moins de 55 ans

Etats-Unis: hausse de la mortalité par cancer colorectal chez les moins de 55 ans

Publié le :

Mercredi 09 Août 2017 - 14:52

Mise à jour :

Mercredi 09 Août 2017 - 15:20
©Bebert Bruno/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Après plusieurs décennies de recul, la mortalité par cancer colorectal est repartie à la hausse depuis le milieu des années 2000 chez les moins de 55 ans, aux Etats-Unis, selon une étude publiée mardi.

Aux Etats-Unis, la mortalité par cancer colorectal est repartie à la hausse depuis le milieu des années 2000 chez les moins de 55 ans, selon une étude publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA), mardi 8.

Les chercheurs de l'American Cancer Society se sont basés sur les données du Centre national des statistiques de la santé pour analyser la mortalité par cancer colorectal chez les personnes de 20 à 54 ans entre 1970 et 2014. Au total, 242.637 personnes sont décédées durant cette période. Les chercheurs ont ainsi remarqué une croissance de 1% par an de 2004 à 2014.

Cependant, cette hausse ne concerne que les personnes qui ont la peau blanche. En effet, la mortalité chez ces dernières a augmentée jusqu'à atteindre 4,1 pour 100.000 en 2014 contre 3,6 dix ans plus tôt. Pour les autres groupes ethniques, la mortalité a baissé de 1970 à 2006 puis s'est stabilisée, rapporte l'étude.

La mortalité chez les plus de 50 ans est également mise en avant dans l'étude. Ce phénomène a étonné les chercheurs étant donné que le dépistage de ce cancer est recommandé à toutes les personnes de cet âge car, si elle est décelée assez tôt, la maladie ese guérit dans 9 cas sur 10.

Le rapport des chercheurs ont mis en garde sur les origines de cette hausse, "bien que le risque de cancer colorectal reste faible chez les jeunes adultes et d'âge moyen, l'accroissement de la mortalité suggère fortement que la hausse de l'incidence de cette tumeur résulte d'autres facteurs que de la seule détection précoce".

Un dépistage tôt peut permettre de guérir de ce cancer dans la grande majorité des cas.


Commentaires

-