Les étudiants ne font pas attention à leur santé

Les étudiants ne font pas attention à leur santé

Publié le 02/07/2015 à 13:02 - Mise à jour à 13:09
©Varela/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): AZ

-A +A

Selon une enquête publiée mercredi 1er, la santé des étudiants est en petite forme. Nombreux sont ceux qui consomment facilement de l'alcool et du cannabis et renoncent parfois à se soigner par manque d'argent.

Si les étudiants accordent beaucoup d'importance à leur apparence, ils sont toutefois négligents envers leur santé. Selon une étude de la Mutuelle des Etudiants (LMDE) publiée mercredi 1er, ils sont plus de la moitié à consommer de l'alcool fréquemment à l'occasion de sorties ou de fêtes entre amis, et un peu moins de la moitié à avoir déjà consommé du cannabis. Le constat est tout aussi inquiétant en ce qui concerne la cigarette: 17% des personnes interrogées disent fumer tous les jours et seulement 4% sur les 23% qui l'ont testée disent avoir adopté la cigarette électronique.

Alors que ces pratiques se généralisent, les étudiants ne font pas pour autant du sport. La moitié des étudiants ne pratiquent pas d’activité sportive régulière (au moins une fois par semaine) et parmi eux, un tiers ne font jamais de sport. Une tendance plus marquée chez les femmes (37%) que chez les hommes (26%).

Côté sexe, si 84 % utilisent le préservatif pour se protéger des infections sexuellement transmissibles, 12% des sondés déclarent n'utiliser aucun moyen. Un chiffre qui pourrait s'expliquer par le manque de prévention dans les universités. Ainsi, 39% des étudiants estiment toujours être mal informés sur les IST, et 15% sur le VIH/SIDA. Le manque d'information de la part des professionnels de santé serait aussi important concernant les différents moyens de contraception, ce qui encouragerait les jeunes femmes à se tourner uniquement vers la pilule (77%).

Pour couronner le tout, 33% des étudiants ont abandonné l'idée d'avoir recours à des soins médicaux ces douze derniers mois en raison du coût engendré. Malgré tout, 82% s'estiment en bonne santé. Dans le détail, six étudiants sur dix considèrent ainsi que leur alimentation est équilibrée et une majorité (71%) dit dormir entre sept et neuf heures par nuit.

(L’enquête a été réalisée entre avril et juin 2014 auprès d’un échantillon de 25.000 étudiants de 18 à 25 ans et plus. Ils sont représentatifs de la population étudiante affiliée à la LMDE et ont été tirés au sort. L’enquête a permis de recueillir 4.246 réponses, soit un retour de 17%).

 

 

Auteur(s): AZ


PARTAGER CET ARTICLE :


Alors que la consommation d'alcool augmente chez les étudiants, près de la moitié d'entre eux ne pratiquent pas d'activité sportive régulière.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-