Zoomer avec des lentilles de contact: c'est possible

Un espoir pour les malvoyants

Zoomer avec des lentilles de contact: c'est possible

Publié le :

Mardi 17 Février 2015 - 18:02

Mise à jour :

Mardi 17 Février 2015 - 19:23
Une équipe de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne a dévoilé des nouvelles lentilles qui ont la capacité de zoomer d’un simple clignement de l’œil. Cette découverte, encore au stade de prototype, pourrait à terme changer le quotidien de millions de personnes malvoyantes, notamment atteintes de DMLA (dégénérescence macumaire liée à l'âge).
©Nukari/Lehtikuvaoy/Sipa
PARTAGER :
-A +A

La science ne finit pas de nous surprendre. Une nouvelle découverte vient encore de bouleverser tous les codes. Des scientifiques suisses de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) ont développé des lentilles de contact télescopiques qui permettent à leur utilisateur de "zoomer" jusqu'à 2,8 fois. Si cette invention pourrait sortir tout droit d'un film de science-fiction, elle est pourtant bien réelle. Cette dernière a été présentée vendredi 13 février à la conférence annuelle de l'American Association for the Advancement of Science (AAAS) en Californie.

Cette technologie, qui a été développée initialement à des fins militaires, pourrait permettre à des personnes âgées atteintes de dégénérescence macumaire liée à l'âge (DMLA) de retrouver un confort visuel. Le principe est simple: un clignement de l'œil droit déclenche le zoom et un clignement de l'œil gauche commande un retour à la normale. Pour contrôler le zoom, l'utilisateur devra porter des lunettes qui détecteront les mouvements de ses paupières. Le télescope de 1,5 millimètre est inséré dans la lentille et reflète la lumière par un jeu de miroirs intégrés. 

"Nous pensons que ces lentilles sont très prometteuses pour les personnes dont la vue est faible ou souffrant de dégénérescence maculaire", a expliqué Eric Tremblay, un chercheur de l'Institut fédéral suisse de technologie (ETH), qui a mis au point ce prototype. "Il y a un besoin important de développer des systèmes compacts et intégrés à des lentilles de contact", a-t-il ajouté.

Si cette lentille de contact 2.0 est encore au stade de prototype, elle pourrait à terme améliorer le quotidien de personnes souffrant de DMLA. Cette maladie, qui entraîne une perte partielle de la vision en créant des taches sombres sur le champ visuel, serait ainsi en passe de ne plus être une fatalité.  

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), quelque 285 millions de personnes dans le monde sont malvoyantes. La dégénérescence maculaire serait la principale cause de malvoyance dans les pays industrialisés.

 

Des scientifiques suisses ont développé des lentilles de contact qui permettent à leur utilisateur de "zoomer".

Commentaires

-