Facebook impose la publicité à ses utilisateurs

Facebook impose la publicité à ses utilisateurs

Publié le :

Mercredi 10 Août 2016 - 16:28

Mise à jour :

Mercredi 10 Août 2016 - 16:40
©Dado Ruvic/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le réseau social Facebook a annoncé mardi dans un communiqué sa volonté de se débarrasser des bloqueurs de publicité, qui font baisser ses bénéfices. Si les contenus seront ciblés et pourront être personnalisés par les utilisateurs, plus personne ne pourra échapper à la publicité sur Facebook.

Facebook sans publicité, c'est fini. Le réseau social a annoncé mardi 9 dans un communiqué sa volonté de se débarrasser des bloqueurs de publicité: désormais elles s'afficheront sur le site même si un programme anti-publicité est utilisé. L'entreprise a modifié la façon dont les encarts publicitaires sont programmés, les rendant similaires aux autres types de contenu afin qu'ils ne puissent pas être repérés par les bloqueurs.

Si la publicité devient obligatoire pour tous, son contenu pourra être personnalisé par l'utilisateur: "Si vous ne voulez pas voir de publicité à propos de certains sujets comme les voyages ou les chats, vous pouvez retirer ces sujets de vos préférences publicitaires", explique Facebook dans son communiqué. Mais le menu des "préférences publicitaires" n'est pas vraiment une nouveauté: pour contrôler la publicité affichée, l'utilisateur doit modifier ses "centres d'intérêt" car c'est à partir de cette liste que Facebook affiche de la publicité ciblée. L'entreprise a aussi profité de son annonce pour passer un petit message aux bloqueurs de publicité, en accusant certains d'entre eux de débloquer des contenus contre rémunération: "Plutôt que de payer ces entreprises pour débloquer nos publicités - comme certaines d'entre elles nous l'ont proposé par le passé - nous préférons que ce soient des utilisateurs qui aient le contrôle". Elle alimente ainsi la rumeur selon laquelle AdBlock serait payé par Google, Microsoft et Amazon pour laisser passer des contenus publicitaires.

Environ 200 millions d'internautes dans le monde utilisent des bloqueurs de publicités, ce qui est un problème majeur pour les éditeurs de contenus gratuits sur Internet qui se financent grâce à la publicité. 

 

Facebook impose la publicité à ses utilisateurs en rendant les bloqueurs obsolètes sur son site.

Commentaires

-