Facebook Messenger: la version chiffrée de la messagerie instantanée désormais disponible

Facebook Messenger: la version chiffrée de la messagerie instantanée désormais disponible

Publié le :

Mercredi 05 Octobre 2016 - 19:54

Mise à jour :

Mercredi 05 Octobre 2016 - 20:01
©Dado Ruvic/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une nouvelle fonctionnalité fait son apparition sur Facebook Messenger: le chiffrement. Grâce à cette option, les internautes pourront désormais rendre leurs conversations complètement secrètes. "Personne d’autre ne peut les consulter, pas même nous", a expliqué un porte-parole du réseau social mardi.

Alors que le virus Eko vient de faire son apparition sur Messenger, la messagerie de Facebook, le réseau social vient de mettre en ligne le chiffrement des conversations annoncé en juillet"Les conversations secrètes de Messenger sont chiffrées de bout en bout, ce qui signifie que les messages ne sont visibles que par votre correspondant et vous-même. Personne d’autre ne peut les consulter, pas même nous", a expliqué un porte-parole du groupe au site spécialisé Wired mardi 4. Et de préciser: "seul un appareil à la fois pourra envoyer et recevoir des messages secrets. Toutes les conversations secrètes sur d’autres appareils seront fermées".

Si ce système existe déjà depuis avril sur WhatsApp, qui appartient à Facebook, quelques différences existent. Ainsi, le chiffrement de Messenger ne se fera pas par défaut. Les internautes voulant l'activer devront télécharger la dernière mise à jour de Facebook Messenger sur leur appareil. Puis, il leur suffira de se rendre dans l'onglet "Moi" en bas à droite de la page d'accueil et de sélectionner l'option "conversations secrètes" avant d'écrire à quelqu'un. Ils n'auront après plus qu'à écrire le temps de vie qu'ils souhaitent accorder à leur secret en cliquant sur le petit minuteur noir situé en bas à droite de l'écran. Ainsi, au bout de 5 secondes, 10 ou 30 minutes, une ou 24 heures, le message sera définitivement supprimé. Mais Messenger ne devient pas Snapchat pour autant: le chiffrement ne prend en compte ni les vidéos ni les messages vocaux.

Depuis les révélations d'Edward Snowden en 2013 sur l'ampleur de la surveillance de la NSA, de plus en plus d'entreprises proposent à leurs utilisateurs des solutions de chiffrement. Ainsi, Google a récemment ajouté cette fonctionnalité à sa nouvelle application de messagerie Allo. Mais si Edward Snowden a déconseillé aux internautes de l'utiliser, l'assimilant à une application de surveillance, Signal, le protocole choisi par Facebook, est réputé solide, assure Le Monde.

 

Le protocole choisi par Facebook pour chiffrer les conversations est réputé solide.

Commentaires

-