Facebook traîné en justice pour avoir censuré le nu "L'origine du monde"

Liberté d'expression 2.0

Facebook traîné en justice pour avoir censuré le nu "L'origine du monde"

Publié le :

Samedi 24 Janvier 2015 - 16:27

Mise à jour :

Dimanche 25 Janvier 2015 - 14:11
Un internaute français a assigné Facebook en justice car son compte a été supprimé après qu'il ait publié une photo de "L'origine du monde", célèbre nu de Gustave Courbet. Le réseau social cherche à éviter que le procès ne se déroule en France.
©Flickr Creative Commons
PARTAGER :
-A +A

La nudité semble choquer Facebook. Le réseau social n'hésite d'ailleurs pas à censurer les clichés osés. Certaines stars aux tendances exhibitionnistes comme Miley Cyrus lui reprochent d'ailleurs de supprimer les photos dénudées.

Mais l'affaire est plus troublante lorsqu'il s'agit d'une œuvre d'art majeure. Depuis 2011, un internaute français est en conflit judiciaire avec le géant d'Internet à cause de L'origine du Monde, le tableau de Gustave Courbet représentant de manière très réaliste un sexe de femme. Il avait publié sur son compte Facebook un reportage sur l'œuvre et donc son image.

Sans aucun avertissement, son compte a été fermé. Une mésaventure qui est également arrivée à un utilisateur danois, lequel avait pu récupérer son compte à grand renfort d'excuses. Mais l'internaute français a choisi d'assigner Facebook. Près de quatre ans après les faits, le litige n'a toujours pas été tranché et pourrait encore s'enliser dans les procédures.

Vendredi 23, la firme américaine a en effet demandé au tribunal de grande instance de Paris de se déclarer incompétent. Motif: les utilisateurs acceptent dans les "conditions générales" que tout litige soit tranché par le tribunal de Californie où est établi Facebook.

Des conditions qui limitent également la liberté d'expression des utilisateurs, la nudité étant interdite sur le réseau social. Cependant, ce ne sont pas les équipes de Facebook qui traquent parmi les centaines de millions de pages les images explicites. N'importe quel abonné peut "signaler" un contenu qu'il juge offensant. C'est ainsi que Facebook repère et supprime la nudité de son site.

L'avocat du plaignant, Me Stéphane Cottineau a dénoncé sur France Info une "conception très particulière de la liberté d'expression" de la part de Facebook, illustrant "le puritanisme de nos amis anglo-saxons".

Facebook voudrait éviter d'être jugé en France pour avoir censuré "L'origine du monde".

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-