La voiture autonome d'Apple sur une voie de garage

La voiture autonome d'Apple sur une voie de garage

Publié le :

Mardi 13 Septembre 2016 - 11:06

Mise à jour :

Mardi 13 Septembre 2016 - 11:14
©Yuya Shino/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Selon le "New York Times", Apple aurait mis un coup d'arrêt à son projet plus ou moins secret de développement d'une voiture autonome. L'entreprise aurait licencié une partie du personnel travaillant sur le projet pour se recentrer sur la conception de logiciels destinés à ce type de véhicules.

Nouveau coup de  frein dans le secteur de la voiture autonome, cette fois-ci chez Apple. Certes la marque à la pomme n'a jamais annoncé développer un de ces véhicules (plus si) futuristes. Mais les rumeurs allaient bon train. Le PDG de Tesla -l'un des précurseurs en la matière- qualifiait même le développement d'un véhicule autonome par Apple de "secret le moins bien gardé de la Sillicon Valley".

Le projet avait même un nom de code: Titan. Mais il viendrait de prendre un coup dans l'aile, selon le New York Times. Selon le quotidien américain, Apple aurait licencié des dizaines d'employés sur les 1.000 qui travaillent sur le sujet. Cela dans le cadre d'une "réinitialisation" du projet, lequel aurait rencontré "de nombreux problèmes". Le journal rapporte notamment que "les personnes travaillant dessus ont eu des difficultés à expliquer ce qu’Apple pouvait apporter à un véhicule autonome".

L'objectif d'Apple serait donc de réduire la voilure dans le développement de sa propre voiture autonome, et de se recentrer sur son corps de métier avec le développement des logiciels nécessaires à un tel véhicule. Ce qui pourrait évoquer d'éventuels partenariats. Mais ces affirmations relèvent encore de la rumeur quand d'autres parlent d'essais secrets d'une Apple Car.

Une chose est sûr, Apple cherche à trouver un nouveau produit à succès. Les ventes de l'iPhone sont en effet en recul. Et la sortie des modèles 7 et 7S n'a pas suffit à dissiper l'idée que la marque est en panne d'inspiration, après des années de révolutions successives.

La marque est en effet loin d'être la première à s'emparer du sujet. Les constructeurs automobiles, sont nombreux à plancher sur la question avec déjà des prototypes réalisés. Google a été parmi les premiers sur les rangs, mais aurait du mal à concrétiser. Tesla tente de rebondir après un accident mortel impliquant une de ses voitures autonome, et Uber se lance via un partenariat avec Volvo. Difficile donc de dire qui franchira la ligne d'arrivée en premier.

 

Le projet de véhicule autonome d'Apple aurait rencontré "de nombreux problèmes" selon le "New York Times".

Commentaires

-