Marwan Lahoud à propos d'Ariane 6: "L'utilisation des satellites n'a de limites que dans l'imagination des hommes"

La tête dans les étoiles

Marwan Lahoud à propos d'Ariane 6: "L'utilisation des satellites n'a de limites que dans l'imagination des hommes"

Publié le :

Mercredi 03 Décembre 2014 - 08:49

Mise à jour :

Mercredi 03 Décembre 2014 - 08:58
Marwan Lahoud, le directeur général délégué à la stratégie d'Airbus group, était l'invité d'Europe 1 ce mercredi. Il est revenu sur l'accord des pays membres de l'Agence spatiale européenne (ESA) pour la construction d'un nouveau lanceur: Ariane 6.
©Capture d'écran Europe 1
PARTAGER :
-A +A

La nouvelle fusée Ariane 6

"Depuis ce matin la société industrielle qui aura la responsabilité d'Ariane 6 existe. Les équipes ont travaillé depuis plusieurs jours et nuit. Nous sommes prêts pour démarrer les travaux."

"On a commencé à travailler en mai pour trouver une réponse +Ariane 6+ qui maintienne le leadership européen en matière aéronautique." (…)

"Nous sommes leaders du lancement spatial. Nous ne pouvions pas laisser la concurrence prendre sur nos parts en Europe."

"La surprise stratégique est venue d'un privé qui a eu une approche commerciale et privée de cette industrie et nous devions réagir. Nous seront compétitifs. C'est un Américain, il a décidé de faire une fusée pour aller sur Mars."

 

Les atouts de la fusée

"Ariane 6 c'est l'héritage d'Ariane 5, le lanceur le plus fiable et performant qui existe. Mais nous tirons également les leçons d'Ariane 5."

"C'est une fusée modulaire fiable, qui va utiliser tout le savoir faire européen. On réutilise tout ce qui existe en Europe."

"Le maître d'œuvre sera la JV. Ca concerne toute l'Europe avec des emplois de haute technologi partout en Europe. Chez nous en France, on est plus de 3.000 personnes de très haut niveau dans le groupe."

 

La croissance du marché des satellites

"L'utilisation des satellites n'a de limites que dans l'imagination des hommes. Si on les coupe, on n'a plus de radio plus de télévision, on revient 70 ans en arrière. Ça coupe beaucoup de choses desquelles on ne peut pas se passer."

"40% de la population de la planète est connectée et pour cela il faut passer par l'espace."

 

Le coût d'Ariane 6

"La fusée coûtera 3 milliards en développement. Ensuite 800 millions de travaux pour adapter les pas de tir et lancer Ariane 6. Un tir coûte 120 millions d'euros environs."

 

Ce que ça rapporte

"Bien entendu. Le lancement de satellite est un business, un marché dans lequel il y a du retour pour les opérateurs et toute l'industrie."

 

Le développement d'ambitions spatiales en Europe

"Ce n'est pas prévu dans le plan d'investissement de Mr Juncker. Mais avec la technologique accumulée, nous avons les meilleurs ingénieurs de la planète en Europe. Pendant 50 ans nous avons développé une compétence spatiale unique."

 

Les ventes d'Airbus

"2014 sera au moins aussi bonne que 2013. Le gouvernement et le Président ont soutenu ces ventes et grâce à eux nous sommes là où nous sommes."

 

Marwan Lahoud au micro d'Europe 1 ce mercredi 3.

Commentaires

-