Robotique, IA et moustiques: comment Microsoft compte prédire la prochaine épidémie

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Robotique, IA et moustiques: comment Microsoft compte prédire la prochaine épidémie

Publié le 15/10/2020 à 09:54 - Mise à jour à 10:03
Microsoft
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Alors que nous sommes en pleine “deuxième vague” de l'épidémie de Coronavirus, avec l’impression qu’il est impossible de freiner sa progression, d'autres spécialistes des épidémies sont déjà au travail pour tenter de détecter et prévenir la prochaine pandémie. Le géant de l’informatique Microsoft vient ainsi de dévoiler dans un communiqué  un système baptisé “Premonition”, mêlant petits robots et intelligence artificielle, qui serait capable de prédire la distribution et l’évolution des microbes, des virus et des animaux porteurs de maladies dans le biome terrestre et la vie qui nous entoure.

IA, robotique et analyse prédictive au service d'un système d'alerte précoce sur les pandémies

On estime que 60% à 75% des maladies infectieuses émergentes sont causées par des agents pathogènes qui passent des animaux aux humains. C'est le cas de virus comme le Zika, la dengue et plus récemment, le COVID-19. Microsoft Premonition est un système d'alerte précoce avancé qui peut surveiller les animaux porteurs de maladies, grâce à des plates-formes de détection robotisées, associées à de l'intelligence artificielle, de l'analyse prédictive, un hébergement dans le cloud, et les connaissances de la métagénomique. Des échantillons environnementaux sont collectés de manière automatique grâce à des robots, puis sont analysés génétiquement, pour détecter les menaces biologiques.

Le monde veut se préparer à une pandémie pire que celle du COVID-19

Selon le docteur Michael Ryan, directeur exécutif chargé du Programme OMS de gestion des situations d'urgence sanitaire, lors d'une réunion sur la préparation durable pour la sécurité et la résilience sanitaire, le jeudi 1 octobre, "la pandémie de Covid-19 n’est peut-être qu'un signe avant-coureur de ce qui peut arriver. Nous prenons trop de risques", a-t-il alerté. "La prochaine pandémie sera forcément pire." 
De la même façon que la météo peut aider à planifier des vacances, des travaux à la maison, et même guider les précautions pour renforcer le système immunitaire, le système de prédiction de Microsoft pourrait permettre à la société et aux États de s'organiser, en fonction des prédictions épidémiologiques.

Les moustiques peuvent-ils donner des signes avant coureurs des prochaines pandémies?

Concrètement, le système “Premonition” de Microsoft se base sur de petits « pièges robotiques intelligents » qui collectent et analysent les moustiques, conçus pour être installés dans le monde entier, créant ainsi un réseau de surveillance des moustiques. Ils se présentent comme de petites tours garnies de cavités, dans lesquelles les moustiques et autres insectes viennent se poser. Ils sont alors capturés automatiquement, et génétiquement analysés, ce qui permet d'étudier en temps réel les déplacements, et développements des populations de moustiques porteurs de maladies. Premonition sera donc capable de fournir en temps réel des données pour alimenter une « carte météorologique » du biome. Pour Ethan Jackson, le directeur principal de Microsoft Premonition, ces signaux permettront d'anticiper l'arrivée de nouvelles populations de moustiques dans une région, pour pouvoir mettre en place des protections, et éviter la transmission de maladies.
Des menaces potentielles pourraient être détectées jusqu'à un mois en avance, pour réagir plus rapidement et à développer des dispositifs et mesures d’intervention, avant que les flambées épidémiques ne se produisent .

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Le système de prédiction de Microsoft pourrait permettre à la société et aux États de s'organiser, en fonction des prédictions épidémiologiques

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-