Sacrifices d'enfants au Pérou: plus de 200 corps découverts

Sacrifices d'enfants au Pérou: plus de 200 corps découverts

Publié le :

Mercredi 28 Août 2019 - 11:48

Mise à jour :

Mercredi 28 Août 2019 - 11:54
©LUIS PUELL / ANDINA / AFP POIDS
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une équipe d'archéologues a mis au jour plus de 200 corps d'enfants au Pérou. Ils auraient été sacrifiés au XVe siècle.

 

Mieux valait ne pas être un enfant dans le nord-ouest du Pérou au XVe siècle, au risque de finir sacrifié par les Chimus pour apaiser les dieux. Des archéologues ont mis au jour sur un site de la région d'Huanchaco ce qui serait la plus grande sépulture d'enfants sacrifiés de toute l'Amérique du Sud jamais découverte.

Ce sont 227 corps qui ont été déterrés, certains dans un état de conservation remarquable avec des morceaux de tissus, des bijoux ou même de la peau et des cheveux, sur ce site classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

Voir: Une tombe étrusque vieille de 24 siècles découverte en Haute-Corse

Tout indique qu'il s'agit de victimes de sacrifices rituels pratiqués par les Chimus, un peuple des Andes qui a été asservi par les Incas avant l'arrivée des conquistadores. Déjà un charnier comptant plus d'une centaine d'enfants avait été découvert dans ce secteur.

Les Chimus pensaient en effet que de tels sacrifices avaient le pouvoir d'apaiser les dieux responsables des catastrophes naturelles, notamment celles liées au phénomène El Niño. Les archéologues ont également découvert des traces montrant que d'importantes pluies ont frappé la région à l'époque où les corps ont été enterrés. On peut donc raisonnablement imaginer que ses enfants, âgés de 4 à 14 ans, ont été tués pour mettre fin à ce phénomène.

La datation au carbone 14 a indiqué que tous les enfants avaient été tués au cours d'un même rituel vraisemblablement au XVe siècle, lorsque débutait le déclin de l'empire Chimu.

Lire aussi:

"Sépulture vampire", morts-vivants et sorcellerie dans un cimetière d'Italie

Plus de 200 enfants de 4 à 14 ans auraient été sacrifiés lors du même rite.


Commentaires

-