Soyouz: le vaisseau russe est arrivé à la Station spatiale internationale (ISS)

Soyouz: le vaisseau russe est arrivé à la Station spatiale internationale (ISS)

Publié le :

Samedi 28 Mars 2015 - 14:01

Mise à jour :

Dimanche 29 Mars 2015 - 16:02
©Nasa/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Le vaisseau Soyouz, qui transportait à son bord un astronaute américain et deux cosmonautes russes, s'est amarré ce samedi à la Station spatiale internationale. Parmi les nouveaux arrivants, deux entament une mission d'un an à bord de l'ISS.

Tout le monde descend. Le vaisseau russe Soyouz s'est amarré ce samedi à la Station spatiale internationale (ISS) avec à son bord un astronaute américain et deux cosmonautes russes. Comme prévu, le Soyouz-TMA16M a décollé vendredi 27 à 22H42 (heure de Moscou: 19H42 GMT) du cosmodrome situé au Kazakhstan, puis, après un vol de six heures sans encombre, il s'est arrimé à l'ISS à  01H33 GMT ce samedi.

Là haut, ils ont été accueillis par les trois membres actuels d'équipage de l'ISS: le Russe Anton Shkaplerov, l'Italienne Samantha Cristoforetti et l'Américain Terry Virts, qui devraient revenir sur Terre en mai. Parmi les trois nouveaux arrivants, Mikhaïl Komiento et l'astronaute américain Scott Kelly, ingénieur de vol de la NASA entament à partir de ce jour une mission d'un an, la plus longue période ininterrompue dans la station depuis qu'elle est capable d'accueillir des passagers, en l'an 2000. Selon la NASA, cette nouvelle mission vise à "collecter des données biomédicales pour préparer les missions habitées de longue durée dans l'espace".

Pour les deux hommes, cette nouvelle mission devrait à priori se dérouler dans les meilleures conditions. Ces derniers connaissent bien les lieux puisqu'ils y ont déjà passé environ six mois, soit la durée habituelle des missions.

"La mission de Scott Kelly est essentielle pour faire avancer l'objectif des Etats-Unis d'envoyer des astronautes sur Mars", a déclaré dans un communiqué le patron de la NASA, Charles Bolden. "Nous allons obtenir de nouvelles données sur les effets des vols spatiaux de longue durée sur l'organisme humain", a-t-il ajouté. 

Du côté des astronautes et des cosmonautes, une certaine appréhenssion se faisait ressentir avant le départ. "J'espère que ce ne sera pas trop dur et que nous pourrons continuer à vivre et à travailler dans l'espace pendant des périodes plus longues", avait déclaré Scott Kelly, qui deviendra ainsi, si la mission est menée à son terme, l'Américain qui aura passé le plus de temps dans l'espace. Mais le record du plus long séjour en orbite est détenu par le Russe Valeri Poliakov, resté quatorze mois consécutifs à bord de la station spatiale Mir en 1994-1995.

Le vaisseau russe Soyouz s'est amarré ce samedi à la Station spatiale Internationale (ISS).


Commentaires

-