Nouvel An 2015: baisse du nombre de voitures incendiées

Nouvel An 2015: baisse du nombre de voitures incendiées

Publié le :

Vendredi 02 Janvier 2015 - 09:39

Mise à jour :

Vendredi 02 Janvier 2015 - 11:55
Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, publiés jeudi 1er, la soirée du Nouvel An a été moins agitée que celle de l'année dernière. Le nombre de voitures brûlées lors de la nuit de la Saint-Sylvestre a baissé de 12% par rapport à 2013.
©Taamallah Medhi/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Cette année, le Nouvel An a fait moins de dégâts matériels. Au total, 940 voitures ont été brûlées pendant la nuit de la Saint-Sylvestre selon les chiffres du Ministère de l'Intérieur, rendus publics jeudi 1er. Un chiffre en baisse par rapport à l'année dernière où 1.067 véhicules avaient été incendiés, soit 12% de moins.

Du côté des interpellations, elles sont elles aussi en baisse. Les services de police et de gendarmerie ont procédé cette nuit-là à 308 arrestations contre 322 à l'occasion du passage à l'année 2014. Quelque 251 personnes ont été placées en garde à vue (221 en 2013). "La mobilisation conséquente, active et dissuasive des forces de l'ordre a donc permis de prévenir la survenue d'incidents majeurs dans notre pays, hormis à Paris où une rixe a provoqué le décès d'un jeune homme" a indiqué le ministère dans son communiqué.

Cette nuit-là et comme chaque année, des violences ont émaillé le réveillon de la Saint-Sylvestre. Outre les incidents mineurs, un jeune homme âgé de 17 ans est mort après avoir été touché par plusieurs coups de couteau sur la place du Trocadéro à Paris. Transporté à l'hôpital, il est décédé jeudi 1er dans la matinée des suites de ses blessures. L'auteur présumé des faits a immédiatement été interpellé et placé en garde à vue. "L'enquête conduite sous l'autorité de la justice permettre de faire la lumière sur les circonstances de cet évènement dramatique", a ajouté le ministère.

Pour assurer la sécurité de la Saint-Sylvestre dans le pays, plus de 90.000 policiers, gendarmes, militaires et pompiers étaient mobilisés la nuit du Nouvel An. Craignant des débordements, la ville de Paris a particulièrement renforcé les dispositifs de sécurité. Quelque 1.700 policiers et gendarmes étaient déployés dans le quartier des Champs-Élysées, où plusieurs centaines de milliers de personnes s'étaient rassemblées dans la nuit pour saluer la nouvelle année.

 

 

Quelque 940 voitures ont été incendiées lors du réveillon de la Saint-Sylvestre.


Commentaires

-