Réglementation à 80 km/h: des flashs et des PV dès le début?

Réglementation à 80 km/h: des flashs et des PV dès le début?

Publié le :

Dimanche 01 Juillet 2018 - 12:38

Mise à jour :

Dimanche 01 Juillet 2018 - 12:45
La réglementation des routes secondaire désormais limitées à 80km/h entre en vigueur ce dimanche 1er. Et si tous les panneaux ne sont pas encore installés, les flashs et les PV pourraient tomber dès le premier jour, malgré une certaine tolérance.
© PASCAL PAVANI / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La nouvelle réglementation instaurant une vitesse limitée à 80km/h sur les routes secondaires entre officiellement en vigueur ce dimanche 1er juillet. En théorie, la mesure particulièrement contestée est donc en place, mais les sanctions oscillent entre rigueur et tolérance dans la pratique.

Nul n’est censé ignorer la loi. Par conséquent, le fait que les panneaux n’aient pas été changés ou soient absents ne constitue pas une excuse pour rouler au-delà de 80km/h. Certaines collectivités hostiles ont annoncé qu’elle ne les installeraient pas mais cela n’instaure pas un code de la route particulier.

D’ailleurs, les autorités ont fait savoir que tous les radars avaient bel et bien été paramétrés pour flasher à partir de 80 km/h dès ce dimanche 1er. Les contrevenants encourent une amende de 68 euros et se verront retirer un point sur le permis de conduite (pour un excès de vitesse inférieur à 20 km/h).

Voir: Vitesse limitée à 80 km/h: qu'est-ce qui va changer?

Aucun temps d’adaptation donc? Un petit seulement à en croire le Premier ministre. "La loi est la loi, elle va être appliquée", a prévenu vendredi 29 Edouard Philippe, ajoutant toutefois avoir "demandé à l'ensemble des forces de gendarmerie et de police de faire de la pédagogie et de l'information dans les premiers jours".

Une consigne qui cependant ne garantit pas l’indulgence des forces de l’ordre à elle seule. A noter que cette réduction de la vitesse ne concerne pas les voies de dépassement sur les routes qui en compte trois, les deux autres étant cependant concernées.

Par ailleurs, les poids lourds et jeunes conducteurs, qui étaient déjà limités à 80 km/h, ne se voient appliquer aucune restriction supplémentaire.

Selon le gouvernement, baisser la vitesse de 10 km/h permettra de sauver jusqu'à 400 vies par an, et ainsi d'inverser durablement la courbe de la mortalité routière qui, après avoir atteint un plus-bas historique en 2013, a connu un inquiétant rebond entre 2014 et 2016.

Une certaine tolérance pourra être appliquée pendant quelques jours sur la réglementation de la vitesse à 80 km/h.


Commentaires

-