Tunnel sous la Manche: le trafic ferroviaire à nouveau bloqué par les salariés de SeaFrance

Tunnel sous la Manche: le trafic ferroviaire à nouveau bloqué par les salariés de SeaFrance

Publié le :

Mardi 30 Juin 2015 - 17:51

Mise à jour :

Mardi 30 Juin 2015 - 18:02
©Pascal Rossignol/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Des marins de la Scop SeaFrance, qui exploite la compagnie MyFerryLink, bloquaient de nouveau le tunnel sous la Manche ce mardi 30 juin. En conséquence, Eurostar a annoncé que le trafic était interrompu "jusqu'à nouvel ordre".

C'est un nouveau coup d'éclat des salariés de SeaFrance. Une quarantaine de marins avaient réussi à s'introduire sur le site d'Eurotunnel de mardi, à l'entrée du Tunnel sous la Manche. Pendant près de deux heures, une trentaine de manifestants ont bloqué le trafic du tunnel, certains d'entre eux brûlant des tas de pneus sur les voies où ils ont également déposé des plaques de béton, à quelques centaines de mètres à peine de l'entrée du tunnel.

Cinq d'entre eux ont été interpellés par les forces de l'ordre tandis que les autres ont été évacués dans le calme sous bonne escorte des policiers.

La conséquence de ce blocage est que le trafic des Eurostar restait cependant interrompu "jusqu'à nouvel ordre", selon un communiqué d'Eurostar diffusé peu après, alors que les pompiers et les employés d'Eurotunnel remettaient les voies en état, une semaine après un premier blocage par les marins. Eurotunnel a également indiqué que le trafic était interrompu "depuis 14 heures". La société entend par ailleurs porter plainte pour mise en danger de la vie d'autrui.

Les marins qui se sont introduits sur le site d'Eurotunnel sont membres du syndicat maritime Nord. Ils protestent contre l'attribution du droit d'exploiter deux navires à la compagnie maritime danoise DFDS par Eurotunnel. Les bateaux étaient, jusque-là, exploités par les compagnies Scop SeaFrance et MyFerryLink. Le repreneur a annoncé qu'il ne garderait que 202 des 600 postes de la compagnie SeaFrance.

De plus, une brigade de CRS a été déployée aux abords du site d'Eurotunnel pour prévenir toute tentative des migrants de monter dans des camions à l'arrêt. A noter que le port de Calais est également bloqué par des marins en colère.

 

Nouveau blocage du tunnel sous la Manche.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-