Alexandre Benalla

Jeudi, Juillet 26, 2018 - 10:41

Alexandre Benalla dit "assumer" les faits pour lesquels il est mis en examen et dénonce "une volonté d'atteindre le président de la République", dans une interview au Monde publiée ce jeudi matin. L'ex-chargé de mission d'Emmanuel Macron s'estime toutefois victime "de politiciens et de policiers".

Jeudi, Juillet 26, 2018 - 06:38

Emmanuel Macron a assumé mercredi soir, en marge d'un déplacement à Bagnères-de-Bigorre, le recrutement d'Alexandre Benalla à l'Elysée. C'est le première prise de parole publique du président sur ce scandale.

Mercredi, Juillet 25, 2018 - 20:29

Le gouvernement, questionné par l'opposition sur le scandale Benalla, se borne à considérer que l'Elysée a adopté la bonne réaction face au tabassage du manifestant par le chargé de mission proche de Macron. Une position difficile à tenir face à une affaire où les principales décisions ont été prises une fois que les médias ont rendu l'affaire publique.

Mercredi, Juillet 25, 2018 - 17:11

Patrick Strzoda a confirmé ce mercredi devant les sénateurs qu'Alexandre Benalla avait bien touché l'intégralité de son salaire prévu dans son contrat au mois de mai (et de juin), et ce malgré sa sanction. Celle-ci sera en réalité appliquée sur son solde de congés payés, dû suite à son licenciement désormais acté. Une subtilité qui fait peser un peu plus encore l'hypothèse d'une sanction de façade, sans réalité effective dans les faits.

Mercredi, Juillet 25, 2018 - 16:45

L'allocution d'Emmanuel Macron n'est pas passée inaperçue mardi soir alors qu'il était face aux élus LREM et certains de ses ministres à la maison de l'Amérique latine. Il s'est exprimé sur l'affaire Benalla pour la première fois depuis les première révélations.

Mercredi, Juillet 25, 2018 - 14:44

Eric Bio-Farina, commandant militaire de l’Élysée, a expliqué ce mercredi en commission que Vincent Crase n'était pas à la manifestation le 1er mai à la demande de la présidence de la République, mais de son propre chef, "en tant que citoyen".

Mercredi, Juillet 25, 2018 - 12:04

Emmanuel Macron est sorti avec fracas du strict silence auquel il s'astreignait depuis qu'a éclaté le scandale Benalla, mardi soir, en se disant "seul responsable" dans cette affaire. Une démonstration de force destinée à siffler la fin de la récré: "qu'ils viennent (m)e chercher!", a-t-il défié en sachant très bien qu'il ne peut être inquiété.

Mercredi, Juillet 25, 2018 - 08:38

Emmanuel Macron a adopté une étrange posture, mardi soir devant les députés de LREM, demandant à ce qu'on "viennent le chercher" dans l'affaire Benalla. Marlène Schiappa est revenue sur cette formule ce mercredi matin.

Mardi, Juillet 24, 2018 - 20:28

Selon une information du "Canard enchaîné" à paraître mercredi, Alexandre Benalla était non seulement présent dans le bus des Bleus lundi 16, mais c'est lui qui a exigé que le bus passe rapidement devant les 300.000 fans qui attendaient depuis des heures pour rendre hommage aux champions du monde. Il serait donc loin de s'occuper des "bagages" comme l'affirmait Christophe Castaner.

Mardi, Juillet 24, 2018 - 15:38

Presque une semaine après la révélation de l'affaire Benalla, la chaîne exacte des responsabilités est encore incertaine, les interlocuteurs se renvoyant la balle. Le chargé de mission d'Emmanuel Macron a expliqué pour sa défense avoir eu l'autorisation d'un membre du cabinet du préfet de police de Paris.

Mardi, Juillet 24, 2018 - 11:49

Alain Gibelin, directeur de l'ordre public et de la circulation entendu lundi par une commission d'enquête parlementaire, est revenu sur les propos qu'il a tenu lors de l'audience. Il a expliqué ne pas avoir compris la question sur la suspension d'Alexandre Benalla.

Mardi, Juillet 24, 2018 - 10:56

Les noms d'Alexandre Benalla, de Patrick Strzoda et de Laurent Hottiaux reviennent beaucoup dans les médias depuis le début de l'affaire auquel le premier à donner son nom. les trois hommes sont des très proches du président de la République.

Pages