Androcur

Mercredi, Septembre 5, 2018 - 15:53
L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a indiqué fin août qu'une nouvelle étude avait mis en évidence les risques de développer un méningiome pour les patients consommant sur une longue durée de l’acétate de cyprotérone, contenue notamment dans l'Androcur.