Anticancéreux

Lundi, Janvier 15, 2018 - 16:52

Le scandale fait encore peu de bruit en France, il est pourtant considérable: le laboratoire Alkopharma basé en Suisse a distribué entre 2007 et 2011 des médicaments anticancéreux périmés depuis années et dont les étiquettes ont été falsifiées. Les autorités sanitaires helvétiques poursuivent le combat juridique pour essayer d'estimer l'impact de cette pratique déjà condamnée en 2016.