Comptes de campagne

Jeudi, Octobre 25, 2018 - 11:18
Sophia Chikirou a cherché à défendre l'intégrité morale de l'équipe de campagne de Jean-Luc Mélenchon mardi, expliquant qu'elle n'avait même pas exigé le maximum autorisé de 8 millions d'euros de remboursement de frais de campagne. Sauf que dans les faits, un tel montant ne pouvait être demandé et c'est bien le maximum qui a finalement été exigé et obtenu.
Mercredi, Octobre 24, 2018 - 15:04
Sophia Chikirou a crié à la fake news mardi dans une interview accordée à BFM au sujet des soupçons de surfacturation de sa société Mediascop pendant la campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon. Elle a aussi dénoncé le sexisme dont elle se dit victime depuis les perquisitions LFI.
Mercredi, Octobre 24, 2018 - 08:51
Sophia Chikirou a une nouvelle fois dénoncé mardi, à grand renfort de chiffres, l'enquête de Franceinfo concernant une éventuelle surfacturation des prestations de sa société de communication durant la campagne de Jean-Luc Mélenchon. Ce mercredi, le service investigation de la radio a répondu à ces affirmations.
Samedi, Octobre 20, 2018 - 12:13
Des perquisitions ont été menées mardi au siège de la France insoumise, au domicile de Jean-Luc Mélenchon et chez certains de ses proches collaborateurs. Parmi eux se trouve Pierre Moro, ami de lycée du président LFI, qui aurait caché 12.000 euros en liquide chez lui selon une information de Mediapart.
Vendredi, Octobre 19, 2018 - 18:47
Pour dénoncer la vacuité du dossier des assistants parlementaires européens, Jean-Luc Mélenchon a affirmé qu'il reposait sur une "plaisanterie" de l'eurodéputée Sophie Montel. Elle aurait même reconnu l'aspect "calomnieux" des signalements qui ont lancé l'affaire, selon la députée LFI Caroline Fiat. Une analyse au mieux abusive qui s'ajoute à une erreur, reconnue par l'élue, selon laquelle Jean-Guy de Chalvron aurait lui aussi avoué des calomnies dans l'affaire des comptes de campagne de Jean-Luc Mélenchon.
Vendredi, Octobre 19, 2018 - 15:58
A en croire l'enquête de Franceinfo sur les comptes de campagne de Jean-Luc Mélenchon, Sophia Chikirou a été largement rémunérée pour ses services en tant que présidente de Mediascop. Ce qui n'est pas le cas de la plupart des salariés de sa société.
Mercredi, Octobre 17, 2018 - 07:51
En même temps que le remaniement, La France insoumise subissait une perquisition à son siège du 10e arrondissement de Paris mardi. Perquisitionné aussi chez lui dans le cadre de deux enquêtes préliminaires, Jean-Luc Mélenchon s'est ensuite rendu au siège de LFI avec ses troupes, très remonté contre les policiers.
Samedi, Juin 23, 2018 - 15:52
Les comptes de campagne des candidats à l'élection présidentielle ont tous été validés par la commission nationale. Cependant, des irrégularités potentielles ont été décelées pour les comptes de quatre candidats: Emmanuel Macron, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon.
Jeudi, Juin 7, 2018 - 16:05
La commission de contrôle des frais de campagne n'a pas trouvé à redire aux "ristournes" accordées à Emmanuel Macron pendant la présidentielle. Cela notamment car il est complexe selon elle d'établir un prix "normal" pour l'évènementiel. Faute de règles juridiques précises, la réduction consentie à l'équipe d'un candidat semble en effet difficile à qualifier de financement illégal.
Lundi, Juin 4, 2018 - 10:53
Babette de Rozières, cheffe guadeloupéenne médiatique, candidate LR aux élections législatives, a été déclarée inéligible par le Conseil Constitutionnel pendant un an. Des irrégularités ont été constatées dans ses comptes de campagne aux législatives.
Mercredi, Mai 30, 2018 - 12:06
Jean-Luc Mélenchon s'est offusqué de la "vérification" par la justice de ses comptes de campagne, opposant le traitement qui lui est infligé à celui reçu par Emmanuel Macron. Les comptes du président de la République avait en effet interpellé en raison de dons et ristournes, sans finalement que la justice s'en saisisse. Concernant Jean-Luc Mélenchon, ce sont au contraire des largesses de la France insoumise envers ses membres et proches qui sont suspectées.
Jeudi, Mai 3, 2018 - 12:04
Les comptes de campagne d'Emmanuel Macron ont révélé une facture de plus de 100 euros pour 17,8 kg de fraises Tagada. Des bonbons qui ont -selon le député qui les a achetés- été distribués en même temps que des tracts. La Commission nationale des comptes de campagnes a demandé des explications.

Pages