Privilèges

Lundi, Juillet 30, 2018 - 12:38
L'affaire Benalla a posé entre autres la question de la relation entre Emmanuel Macron et un simple chargé de mission travaillant à sa sécurité. Une vidéo datant de janvier dernier montre que le président semble avoir des rapports très décomplexés avec certains de ceux assurant sa sécurité.
Jeudi, Avril 12, 2018 - 14:54
Emmanuel Macron porte deux alliances, une à chaque main. Un fait qui intrigue beaucoup les internautes. L'explication remonte à son passage à l'ENA.
Vendredi, Mars 30, 2018 - 10:56
Le cabinet de Brigitte Macron a décidé de porter plainte pour usurpation d'identité après avoir découvert qu'une dizaine de faux-emails avaient été envoyés pour demander des services et des avantages pour des proches de la première dame.
Samedi, Mars 24, 2018 - 15:21
Les députés seraient quelque peu jaloux de la retraite de leurs collègues sénateurs selon "Le Parisien". Ils ne toucheraient que 700 euros de pensions par mois, contre 1.831 euros pour les locataires du Palais du Luxembourg.
Lundi, Décembre 12, 2016 - 15:04
Marine Lorphelin, Miss France 2013, effectue actuellement son externat de médecine sous le soleil de Nouvelle-Calédonie. Certains étudiants se sont étonnés de cette chance, évoquant des passe-droits. Ce à quoi la jeune femme n'a pas manqué de répondre.
Jeudi, Octobre 6, 2016 - 10:26
Une partie de la droite s'insurge depuis la parution d'un décret rabotant, pourtant timidement, les privilèges accordés aux anciens présidents de la République. Les sarkozystes notamment estiment que les mesures actuelles "n'ont rien de choquant et ne sont pas du tout extravagantes".
Mercredi, Octobre 5, 2016 - 11:30
Selon un décret publié ce mercredi au Journal officiel, les moyens accordés aux anciens présidents seront dégressifs avec le temps. Cette réforme, voulue par François Hollande, prévoit de réduire leur nombre de collaborateurs au-delà de la cinquième année suivant leur départ de l'Elysée.
Vendredi, Septembre 30, 2016 - 17:34
François Hollande s'apprêterait à publier un décret réduisant les privilèges des anciens présidents de la République. Une mesure non-rétroactive qui ne concernera donc que lui et ses successeurs. Selon un rapport de 2014 qui prodigue une modification de ce système, les ex-chefs d'Etat coûtent plus de 10 millions d'euros par an à la France.