Taxe professionnelle

Lundi, Juin 4, 2018 - 16:25
Edouard Philippe a écarté lundi 28 mai tout projet de baisse d'impôts de production pour les entreprises avant au moins 2020, sans doute car le budget 2019 ne sera pas si simple à boucler que les annonces le laissaient entendre. La France rate une bonne occasion de rattraper une partie de son retard de compétitivité. Jean-Yves Archer, spécialiste des finances publiques et dirigeant du cabinet Archer, démontre pour "France-Soir" en quoi ce choix va peser.