Unaf

Vendredi, Octobre 20, 2017 - 11:15

Les apiculteurs français sont inquiets et l'ont fait savoir jeudi. Deux nouveaux insecticides ont été autorisés par l'Anses et selon les producteurs de miel, qui voient leurs productions baisser d'année en année, ils contiennent "un nouveau néonicotinoïde" tueur d'abeilles.