Faut-il investir dans le bitcoin?

Faut-il investir dans le bitcoin?

Publié le :

Mardi 06 Mars 2018 - 17:49

Mise à jour :

Mardi 06 Mars 2018 - 18:02
Le cours du bitcoin reste élevé en ce début mars avec une tendance haussière qui se poursuit depuis février, ce qui pourrait tenter les investisseurs. Toutefois, la grande volatilité de la monnaie reste à un facteur de risques.
© JACK GUEZ / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Est-il trop tard pour investir dans le bitcoin ou est-ce le bon moment? Ce mardi, la crytpo-monnaie se négocie à environ 8.800 euros l'unité, soit quelques milliers d'euros de moins que les pics atteints en décembre dernier où la monnaie virtuelle pouvait s'acquérir pour la coquette somme de plus de 15.000 euros.

Une telle volatilité du bitcoin, au point qu'il peut gagner ou perdre des centaines de dollars en l'espace de quelques dizaines de minutes, rend désormais dangereux un investissement massif sur cette monnaie même si la tendance est à la hausse de son cours depuis début février. D’ailleurs, la valeur de la monnaie virtuelle est telle que beaucoup estiment qu’il est déjà trop tard. Il vaut donc mieux selon eux se diriger vers d’autres crypto-monnaies plus accessibles et qui ont une perspective de croissance encore plus importante. 

Voir également - Bitcoin: peut-on créer une société dont le capital est constitué de crypto-monnaies?

L'Autorité des marchés financiers (AMF) a d'ailleurs mis en garde les particuliers qui souhaiteraient investir dans le bitcoin: "Un minimum d’appétence technique et financière est nécessaire afin de comprendre le protocole sur lequel le bitcoin repose et ses risques" y compris "la perte de tout ou partie du capital investi, l'absence de réglementation, l'absence d’information détaillée, la fraude ou l'escroquerie".

Lire aussi - Une grande banque britannique interdit l'achat de bitcoin par carte de crédit

Pour rappel, le cours du bitcoin a débuté à quelques centimes seulement lors de son lancement en 2009. En décembre, l'agence Bloomberg Businessweek rappelait que 40% des 256 milliards de dollars de capitalisation du bitcoin étaient détenus par seulement 1.000 personnes (généralement les premiers investisseurs). Or, si plusieurs gros investisseurs décident de vendre, le cours pourrait rapidement chuter. Et si les gros portefeuilles se concertent (s'ils parviennent à s'identifier), le cours pourrait totalement s'effondrer.

 

Une telle volatilité du bitcoin rend désormais dangereux un investissement massif sur cette monnaie.


Commentaires

-