La Halle demande à ses employés de ne plus rappeler aux clients les promos de la carte de fidélité

La Halle demande à ses employés de ne plus rappeler aux clients les promos de la carte de fidélité

Publié le :

Lundi 02 Avril 2018 - 18:31

Mise à jour :

Lundi 02 Avril 2018 - 18:46
© ERIC PIERMONT / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Selon une information du journal "Le Monde", la direction commerciale des magasins La Halle (groupe Vivarte) a demandé à ses employés de ne pas évoquer les avantages de la carte de fidélité, a priori pour améliorer les marges.

Le groupe Vivarte semble prêt à tout pour défendre ses marges. Selon une information dévoilée par Le Monde qui s'est procuré un email interne daté du 12 mars (publié sur Facebook par un syndicat avant d'être retiré), la direction commerciale de La Halle a demandé à ses caissiers de ne pas rappeler aux clients de présenter leur carte de fidélité. L'intérêt? Ne pas appliquer les réductions prévues par ladite carte si le client oublie de la présenter. Cette consigne interne était à appliquer à partir du 17 mars.

La direction explique également aux employés la manière de procéder si le client revient ensuite avec sa carte pour exiger sa réduction. "Il est bien évident, dans le cas où un client se présenterait a posteriori, que nous appliquerons l’avantage demandé en reprenant le ticket, avec un discours commun à tous en présentant nos excuses pour cet oubli".

Voir aussi - Vivarte: l'enseigne de chaussures Besson mise en vente

Outre la dimension douteuse de la pratique, elle semble en contradiction avec la volonté de l'enseigne de développer l'expansion du nombre de cartes de fidélité puisque Le Monde assure que l'objectif de La Halle est que 75% des clients qui passent en caisse détiennent la carte. Ceux qui ne l'ont pas ne risquent guère de la réclamer si elle ne leur rapporte rien…

L'explication d'une telle stratégie semble à chercher du côté des avantages offerts par la carte de fidélité qui ne sont pas négligeables: 20 % de réduction après quatre passages en caisses et des réductions spéciales pour l'anniversaire du client. Un geste commercial qui semble peser sur les marges d'un groupe Vivarte en pleine restructuration et qui a cédé certaines de ses marques connues comme André ou Naf Naf.

Les employés ne devaient pas rappeler les avantages de la carte de fidélité.

Commentaires

-