Angélique: le suspect écroué pour séquestration, viol et meurtre d'un mineur de moins de 15 ans

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Angélique: le suspect écroué pour séquestration, viol et meurtre d'un mineur de moins de 15 ans

Publié le 01/05/2018 à 10:18 - Mise à jour à 10:20
©DR
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Lille
-A +A

David Ramault, 45 ans, a été mis en examen et placé en détention provisoire dans la nuit de lundi à mardi pour la séquestration, le viol et le meurtre, mercredi à Wambrechies près de Lille, d'Angélique, 13 ans, a-t-on appris auprès de son avocat.

Selon Me Eric Demey, la préméditation et la récidive légale n'ont pas été retenues. David Ramault avait été condamné en 1996 pour "viol avec arme sur mineure de moins de 15 ans", "attentats à la pudeur aggravés" et "vol avec violence". Il avait alors été inscrit au fichier judiciaire national automatisé des auteurs d'infractions sexuelles (FIJAIS), entraînant des obligations qu'il a "globalement suivies", selon le parquet.

Le procureur de la République de Lille Thierry Poquet du Haut-Jussé a livré lundi en conférence de presse le récit glaçant et détaillé du crime par David Ramault.

"L'émotion a gagné la communication du parquet", a déploré Me Demey auprès de l'AFP. "L'ensemble et les détails de la déposition n'avaient pas à être jetées en pâture si vite. Le meurtre d'une fillette de 13 ans est suffisamment grave pour ne pas verser dans les détails sordides".

L'avocat a longuement rencontré son client lundi, qui n'a pas parlé au juge d'instruction sur ses conseils.

"C'est un homme complètement effondré, hagard, abasourdi, en larmes", a décrit Me Demey.

Angélique est morte par étouffement, selon la première autopsie. Mercredi à Wambrechies (Nord), elle avait volontairement suivi David Ramault, un ancien voisin, chez lui. Mais elle avait tenté de s'enfuir lorsqu'il avait abordé des sujets de plus en plus intimes.

Son corps avait ensuite été retrouvé samedi dans un bois de Quesnoy-sur-Deûle, près de Lille.

Auteur(s): Par AFP - Lille

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




David Ramault a été placé en détention lundi soir.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-