Covid-19: en Corse, un hypermarché installe des "tunnels de désinfection"

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Covid-19: en Corse, un hypermarché installe des "tunnels de désinfection"

Publié le 09/11/2020 à 20:03 - Mise à jour le 10/11/2020 à 16:48
© Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Ajaccio

-A +A

Ressemblant à des portiques de détection de métaux, mais diffusant des ultrasons, des ultraviolets et une solution, deux tunnels de désinfection, visant à "casser la propagation" du Covid-19 ont été installés lundi à l'entrée d'un hypermarché de la périphérie d'Ajaccio.

La majorité des clients passés lundi soir dans ces tunnels ont exprimé auprès de l'AFP leur satisfaction, jugeant le dispositif "rassurant" et "protecteur" pour faire face à l'épidémie.

"Ca m'intrigue parce que tout ce qui peut être contaminé ne sera pas décontaminé par ça, c'est peut-être plus pour rassurer la population", a déclaré, plus sceptique, Céline Mommen, une Belge en vacances en Corse. "On ne m'a pas expliqué la désinfection et quels principes actifs utilisés", note-t-elle, craignant que "des personnes profitent de ce qui se passe pour faire de l'argent et inventer des inventions qui n'en sont pas".

Vendus 9.500 euros hors taxe, ces portiques promettent une désinfection à trois niveaux de tout microbe, bactérie et virus: par ultrasons, par lumière ultraviolet et par brumisation d'une solution hypochloreux, a expliqué à l'AFP Paul-Antoine Lanfranchi, directeur de la société Cose Chimie Industrie qui commercialise en Corse ces équipements.

Chaque client prend sa température en approchant la paume de sa main d'un thermomètre infrarouge intégré avant de passer dans ce sas métallique éclairé de bleu diffusant par des micro brumisateurs la solution désinfectante.

Ces tunnels,"utilisés depuis sept ans en Asie", "visent à casser la propagation du virus par le toucher mais il faut bien sûr garder son masque", a ajouté M. Lanfranchi: "ce n'est pas l'arme absolue mais ça a un rôle" pour limiter la transmission du virus.

"Les circonstances font qu'il faut d'un côté rassurer nos clients sur les gestes barrières et rassurer nos salariés", a de son côté indiqué à l'AFP François Padrona, propriétaire de l'hypermarché Leclerc où ont été installés ces dispositifs.

"C'est très novateur, il y a déjà eu des tunnels de désinfection pour les caddies mais pas pour les personnes", a assuré M. Padrona qui estime que "c'est le premier installé dans un supermarché en France".

Des équipements similaires ont été disposés à l'entrée d'écoles ou d'universités en Iran, au Pakistan et en Ouzbékistan.

En juin, un sas de désinfection a également été mis en place dans la résidence du président Vladimir Poutine par les autorités russes pour éviter toute contamination au coronavirus apporté par des visiteurs.

Auteur(s): Par AFP - Ajaccio


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un "tunnel de désinfection" à l'entrée d'un hypermarché à Ajaccio le 9 novembre 2020

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-