Dans l'Hérault 250 poules d'un élevage meurent victimes de la canicule

Dans l'Hérault 250 poules d'un élevage meurent victimes de la canicule

Publié le 30/06/2019 à 18:32 - Mise à jour le 01/07/2019 à 06:44
© GEORGES GOBET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Montpellier

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

250 poules pondeuses, sur un élevage de 300, sont mortes vendredi victimes de la canicule dans une exploitation agricole de Nézignan-L'Evêque (Hérault), a-t-on appris dimanche auprès de la propriétaire de l'élevage.

" Vendredi, il faisait tellement chaud qu'elles ne parvenaient plus à trouver de l’air pour respirer. J’en ai retrouvé partout. Sous les arbustes, dans les buissons, dans le hangar, partout où il y a de l’ombre. Elles se sont montées dessus pour attraper de l’air, mais c’était irrespirable," a raconté à l'AFP Aurore Ledoux, propriétaire de l'exploitation selon laquelle la température est montée à 50 degrés.

Aurore Ledoux élève des poules pondeuses en plein air pour produire des œufs bios sur trois hectares. Vendredi, elle a pulvérisé ses animaux d’eau fraîche. Elle a amené de la glace pour qu’elles puissent s’abreuver. Mais en fin de journée c’était l’hécatombe.

"Vendredi soir, à 22 h il ne restait plus rien. J’ai 50 poules pour continuer à travailler. Ce n’est plus viable économiquement. Cela a été pareil, chez les particuliers, beaucoup ont perdu leurs bêtes. Une poule supporte très mal la chaleur".

Installée depuis 2017, Aurore a déjà eu, en décembre 2018, son élevage d’un millier de poules décimé par les renards.

Pour lui venir en aide, une association, "Les canards en colère", a lancé un appel aux dons sur internet.

Auteur(s): Par AFP - Montpellier

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Vue d'un élevage de poulets en plein air réalisée le 29 août 2005 près d'Auch.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-