Les cyclistes dispensés du port obligatoire du masque à Paris et en Île-de-France

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Les cyclistes dispensés du port obligatoire du masque à Paris et en Île-de-France

Publié le 12/08/2020 à 17:08 - Mise à jour à 17:36
© Christophe ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

Les cyclistes et personnes en trottinette ne sont pas concernées par l'obligation du port du masque instaurée depuis lundi à Paris et dans quatre départements d'Ile-de-France, a précisé mercredi la préfecture de police dans un communiqué.

Depuis lundi matin le port du masque est obligatoire pour les personnes de plus de 11 ans dans les zones les plus fréquentées de la capitale ainsi que des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne et du Val-d'Oise.

"Les usagers des modes de circulation douce tels que les vélos ou les trottinettes ne sont pas concernés par cette obligation, dans la mesure où, étant de passage, ils ne font pas courir de risque de contact dans les voies dans lesquelles ils circulent", précise la préfecture de police dans un communiqué.

Les automobilistes ne sont pas non plus concernés, selon le même communiqué.

"Seuls les piétons doivent porter le masque, y compris s’ils font du sport, et feront donc l’objet de mesures de contrôle pour port obligatoire de masque dans les zones concernées", prévient la préfecture de police qui "en liaison avec la ville de Paris, travaille à une extension des zones concernées".

Mardi, le premier ministre Jean Castex a durci le ton face à une "situation épidémiologique (qui) évolue dans le mauvais sens". Il prône désormais l'extension du port du masque à l'extérieur.

Longtemps présenté comme "inutile" par les autorités, le masque est devenu obligatoire dans les lieux publics clos le 20 juillet. Et depuis, de nombreuses communes l'ont déjà mis en place à l'extérieur comme Nice, Rennes, Lille, Marseille, La Rochelle, Bordeaux...

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des personnes à vélo et en trottinette, le 30 juillet 2020 à Paris

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-