Les Journées du Patrimoine ont attiré moins de monde

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Les Journées du Patrimoine ont attiré moins de monde

Publié le 20/09/2020 à 20:39 - Mise à jour à 20:52
© Alain JOCARD / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Les 37e Journées du Patrimoine ont attiré beaucoup moins de monde que lors des précédentes éditions, en raison des restrictions et des annulations liées à la crise sanitaire, et les visiteurs ont privilégié les monuments à côté de leur domicile, selon un bilan du ministère de la Culture dimanche soir.

Cette année, près de 13.000 lieux étaient ouverts au public, avec 20.000 événements proposés.

Pour environ 20% de ces animations, les visiteurs devaient avoir réservé leurs places à l'avance sur internet, en raison de jauges établies, très variables selon la taille des lieux.

Si les précédentes éditions ont chacune attiré douze millions de personnes, le ministère ne donne pas de bilan global pour cette année.

En raison du thème retenu cette année "Patrimoine et éducation: apprendre pour la vie !", de nombreux établissements scolaires et lieux d'apprentissage et de formation ont ouvert leurs portes au public.

Parmi les sites les plus visités lors du week-end, le Domaine national de Chambord (4.500 visiteurs), les musées de Strasbourg (9.000), l'Hôtel de Ville de Lyon (7.100) ou l'Abbaye du Mont Saint-Michel (6.030).

A Paris, succès pour les Invalides (24.000), l'Institut national d'histoire de l'art à Paris (11.700) ou le Sénat (8.883). Des chiffres cependant très inférieurs à ceux des années précédentes.

Plusieurs institutions ont choisi de proposer des événements virtuels, à l'instar de la SNCF, qui a comptabilisé plus de 50.000 visiteurs sur sa plateforme patrimoine.sncf.com.

La ministre de la Culture a annoncé mi-septembre que l'État consacrerait, dans le cadre du plan de relance, un budget record de 614 millions au patrimoine.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Dans le cour du palais de l'Elysée à Paris, lors des 37e journées du Patrimoine, le 19 septembre 2020

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-