Viticulture: Castex annonce 80 millions d'euros d'aides supplémentaires

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Viticulture: Castex annonce 80 millions d'euros d'aides supplémentaires

Publié le 05/08/2020 à 13:25 - Mise à jour à 13:58
© GUILLAUME SOUVANT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Sancerre

-A +A

Jean Castex a annoncé mercredi une enveloppe supplémentaire de 80 millions d'euros pour soutenir les viticulteurs, durement frappés par les conséquences de la crise du coronavirus, lors d'une visite à Sancerre.

Cette enveloppe s'ajoute au plan d'aides de 170 millions d'euros débloqué en mai par le précédent gouvernement. "J'ai demandé à ce que ces aides puissent être distribuées le plus rapidement possible car les besoins en trésorerie (...) sont forts", a ajouté le Premier ministre.

Sans entrer dans le détail, M. Castex a précisé que ces aides seraient destinées à améliorer le stockage des surplus et accroître la distillation des invendus.

"Dans tous les cas, nous avons fait le choix évidemment de permettre à ces entreprises de passer cette crise dans les meilleures conditions possibles", a assuré M. Castex, qui venait d'échanger avec des professionnels locaux à la maison des vins de Sancerre.

Le Premier ministre s'était rendu auparavant dans un autre domaine du Cher, sur une exploitation bio à Menetou-Salon.

"La qualité, la qualité, la qualité, c'est ça qui est le fer de lance de notre viticulture, il faut encourager la qualité", a plaidé M. Castex.

"Il faut encourager les politiques de filière pour se préparer à cette transition environnementale", a-t-il aussi souligné en promettant un "accompagnement de l'Etat".

Au total, les viticulteurs estiment que la crise sanitaire a engendré un manque à gagner d'au moins 1,5 milliard d'euros en raison de la mise à l'arrêt des bars, restaurants, rassemblement festifs et du tourisme.

A la crise du nouveau coronavirus s'ajoute aussi l'effet des sanctions américaines prononcées fin 2019 sur les vins de moins de 14 degrés (hors vins à bulles), en représailles à un différend commercial entre Airbus et Boeing.

Auteur(s): Par AFP - Sancerre


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Jean Castex a annoncé une enveloppe supplémentaire de 80 millions d'euros pour soutenir les viticulteurs

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-