Australie: un vétéran de la police démissionne après des posts "racistes et sexistes"

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Australie: un vétéran de la police démissionne après des posts "racistes et sexistes"

Publié le 27/02/2018 à 04:27 - Mise à jour à 08:04
© SAMANTHA SIN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Melbourne

-A +A

L'un des plus hauts gradés de la police australienne a démissionné après avoir été accusé d'avoir mis en ligne des commentaires racistes, sexistes et vulgaires, qualifiés mardi de "choquants" par son patron.

Le commissaire adjoint de l'Etat de Victoria Brett Guerin a démissionné lundi soir après des informations explosives publiées par The Age, journal de Melbourne, évoquant les nombreux commentaires publiés sur YouTube par "Vernon Demerest", son pseudonyme présumé.

"Son comportement est complètement et totalement inacceptable pour la police de Victoria", a déclaré le commissaire en chef Graham Ashton à la presse. "Il y a beaucoup de gens qui sont choqués. Cela tranche complètement avec ce que nous savons du comportement du commissaire adjoint".

D'après The Age, "Demerest", nom d'un personnage joué par Dean Martin dans le film "Airport" de 1979, tenait sur internet des propos racistes, y compris des références à "ces nuls du tiers-monde" et "ces ploucs indiens et pakistanais".

"Demerest" écrivait aussi des commentaires à caractère sexuel sur des matches sportifs australiens.

Brett Guerin, un vétéran de la police avec plus de 40 ans de carrière à son actif, était déjà suspendu depuis la semaine dernière. Il est sous le coup d'une enquête de l'unité anticorruption de la police après avoir été accusé d'avoir tenu des commentaires vulgaires à caractère sexuel à propos d'une ancienne commissaire de police et un responsable syndical policier.

Il a reconnu sur une radio de Melbourne avoir écrit ces commentaires sous le même pseudonyme, ajoutant qu'il avait honte que sa mère et ses filles puissent les lire.

"Le langage que j'ai tenu (...) était complètement inapproprié, embarrassant et je peux comprendre les gens qui se demandent +Mais que fout ce type?+, a-t-il dit sur 3AW. "J'ai utilisé un faux nom car mon vrai nom aurait été associé à la police de Victoria".

M. Ashton a lui tenu à souligner que ces propos ne reflétaient pas l'esprit de la police. "Nous allons parler aux communautés multiculturelles, avec lesquelles nous travaillons depuis longtemps, pour nous assurer qu'elles savent bien que ce n'est pas représentatif de la police de Victoria".

Auteur(s): Par AFP - Melbourne


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'un des plus hauts gradés de la police australienne a démissionné après avoir été accusé d'avoir mis en ligne des commentaires racistes, sexistes et vulgaires

Newsletter


Fil d'actualités Actualités




Commentaires

-